Aller au contenu principal

Les "contractuels" suspendent leur grève

Des milliers d'enseignants marocains dits "contractuels" ont repris le travail ce lundi, mettant provisoirement fin au mouvement de grève lancé début mars.

Par H.L.B, Publié le 16/04/2019, mis à jour le 30/12/2019
Teaser Media

L'annonce fait suite à une réunion entre le ministère de l'éducation, des syndicats de l'enseignement et des représentants des enseignants grévistes. A l'issue de cette rencontre, le ministère avait décidé la "suspension de toutes les mesures administratives et juridiques prises à l'encontre" des grévistes, rapporte l'AFP. Il s'agit d'une procédure de révocation "pour abandon de poste" décidée fin mars par le ministère de l'éducation afin de persuader les milliers d'enseignants en grève de reprendre le travail.

Le débat sur le quotient électoral provoque une brouille sans précédent

Vendredi dernier, la formule de calcul du quotient électoral sur la base des inscrits aux listes él...

La Jordanie ouvre son consulat à Laâyoune

Ce jeudi 4 mars, la Jordanie a officiellement ouvert son consulat général à Laâyoune. Nasser Bourita, ministre marocain des Affaires étrangères, et son homologue jordanien Ayman Al-Safadi ont présidé ...

L’Allemagne bloque la délivrance de visas Schengen aux marocains

L’ambassade d’Allemagne à Rabat a annoncé ce mercredi 3 mars qu’elle cesse de délivrer des visas Schengen, en invoquant des préoccupations liées à la pandémie de la Covid-19. Bien que de nombreus...

Maroc-Allemagne : quelle est la stratégie du Royaume ?

La démarche des départements ministériels et des instances sous leur tutelle de suspendre «tout con...

États-Unis : l'Association d’amitié maroco-israélienne voit le jour

Récemment aux États-Unis, une Association d’amitié maroco-israélienne (MIFA) visant à renforcer les relations entre les deux pays a vu le jour. Située à Athens, en Géorgie, cette association a pour ob...

Maroc-Allemagne : escalade des tensions entre les deux pays

Une lettre, datée du lundi 1er mars, adressée par Nasser Bourita, ministre des Affaires étrangères,...