Aller au contenu principal

Lancement de la police administrative municipale (PAC) à Casablanca

Par Nora Jaafar, Publié le 05/07/2019 à 12:41, mis à jour le 30/12/2019 à 20:25
Teaser Media

Les forces de la Police Administrative Municipale (PAC) ont été officiellement déployées à Casablanca le jeudi 4 juillet.

 

Après un projet pilote de 6 mois dans 5 quartiers, Mâarif, Sidi Belyout, Anfa, Sidi Othman et Moulay Rachid, la force est maintenant déployée dans tout Casablanca.

 

PAC supervisera plusieurs secteurs, les principaux étant l’hygiène, la santé publique et la propreté, la planification urbaine et l’occupation du domaine public.

 

L’objectif de la force serait d’améliorer les conditions de vie à Casablanca, de moderniser le système administratif, ainsi que « d’influencer positivement le comportement des citoyens et de renforcer le respect de la législation ».

 

Selon le président du Conseil municipal Abdelaziz El Omari, la police administrative jouera également un rôle dans le contrôle de l’exécution des contrats de gestion des déchets signés avec les entreprises Averda et Derichebourg.

 

Pour l’instant, le nombre d’agents de la force PAC sera de 150, avec 6 inspecteurs pour la majorité des quartiers : 109 inspecteurs au total, dont 20 femmes, 16 superviseurs, 18 agents administratifs et 7 agents de santé.

 

Ces inspecteurs seront équipés de 121 tablettes dotées d’une application mobile facilitant le contrôle et la supervision.

 

PAC recevra également 52 voitures pour les superviseurs et les inspecteurs, 3 motocyclettes, 26 téléphones mobiles, 23 ordinateurs de bureau et 6 ordinateurs portables. Chaque inspecteur se verra également attribuer deux uniformes et une carte de visite.

Le roi Mohammed VI ordonne la mise en place d'un dispositif spécial pour l'accompagnement des MRE

Dans un communiqué du cabinet royal publié ce dimanche, le Roi Mohammed VI a demandé la contribution de la Fondation Mohammed V pour la Solidarité pour organiser et accompagner de la meilleure des faç...

Les voyageurs issus de la liste B n'ont plus besoin d'une autorisation exceptionnelle pour entrer au Maroc

L'annonce a été faite ce dimanche par le ministère de la Santé. Les conditions d’accès au territoire national pour les citoyens marocains résidant dans les pays de la liste B ont connu une modificatio...

Le ministère de la Santé appelle les citoyens au respect des mesures de précaution

Le ministère de la Santé a appelé, samedi, les citoyennes et les citoyens au respect strict des mesures de précaution et préventives anti-Covid-19. À l’approche des vacances d’été et de la fin de l...

Officiel: pas de pèlerinage pour les Marocains cette année

C'est officiel, les Marocains sont privés de pèlerinage cette année. En effet, le pèlerinage de cette année sera limité aux Saoudiens et aux résidents du même pays. L'Arabie saoudite va autoriser 60.0...

Sûreté nationale : haro sur les dérives policières

Les Marocains peuvent s’enorgueillir de l’efficacité de leurs services sécuritaires. Le professionn...

Le test PCR n'est plus obligatoire pour les voyageurs en provenance de la liste A

Les conditions d'accès au Maroc à partir du 15 juin ont connu une légère modification. Pour les voyageurs arrivant de la liste A, le test PCR n'est plus exigé si la personne est vaccinée. Les voyageur...