Aller au contenu principal

Algérie : Après Abdelaziz Bouteflika, le président du Conseil constitutionnel démissionne

Ce 16 avril, Taïeb Belaiz, président du Conseil constitutionnel algérien, a présenté sa démission au chef de l'Etat par intérim, Abdelkader Bensalah, a annoncé la télévision nationale.

Par H.L.B, Publié le 16/04/2019, mis à jour le 30/12/2019
Teaser Media

Faisant partie des principales figures du régime visées par les contestataires du pays, le septuagénaire avait été nommé le 10 février dernier à la tête du Conseil constitutionnel par le président démissionnaire Abdelaziz Bouteflika pour remplacer Mourad Medelci, décédé. Tayeb Belaiz avait déjà présidé le Conseil constitutionnel de mars 2012 à septembre 2013. Cette démission intervient au 1er jour d’une révision exceptionnelle des listes électorales, qui doit durer une semaine, dans la perspective de la présidentielle du 4 juillet.

A suivre ...

L'UE impactée par les retards de livraison des vaccins

Le laboratoire américain Pfizer a confirmé vendredi que ses livraisons de vaccins allaient ralentir fin janvier-début février, le temps de faire des modifications dans le processus de production et ai...

Le comité d’urgence de l’OMS débat des variants de la Covid-19

Ce jeudi 14 janvier, le comité d’urgence de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) s’est réuni pour discuter des nouveaux variants du coronavirus, notamment les variants britannique et sud-africain...

Investiture de Joe Biden : Airbnb annule les réservations à Washington

Airbnb a annoncé ce mercredi 13 janvier l’annulation et le blocage des réservations de location de logements de particuliers à Washington pendant la semaine de l’investiture du futur préside...

Le Roi adresse un message au président portugais, atteint de la Covid-19

Ce mercredi 13 janvier, le roi Mohammed VI a adressé un message à Marcelo Rebelo de Sousa, le président portugais. Ce dernier a été testé positif à la Covid-19. Dans cette correspondance, le Souverain...

Donald Trump frappé par un deuxième impeachment, une première historique

Ce mercredi 13 janvier, le Congrès américain a voté l’acte d’accusation du président sortant Donald Trump pour "incitation à l’insurrection" lors de l’assaut du Capitole du 6 janvier. Ainsi, le seuil ...

USA : première exécution d’une détenue depuis près de 70 ans

La Cour suprême des États-Unis a donné son feu vert au ministère de la Justice pour procéder à la première exécution de la peine capitale dans le pays depuis près de sept décennies. Cette décision a p...