Aller au contenu principal

Une attaque aérienne fait au moins 40 morts en Libye

Par Nora Jaafar, Publié le 03/07/2019 à 17:42, mis à jour le 30/12/2019 à 20:25
Teaser Media

Au moins 40 personnes ont été tuées et 80 autres blessées suite à une frappe aérienne qui a secoué un centre de migrants à l’est de Tripoli, la capitale libyenne, tôt ce mercredi rapporte le Field Medicine and Support Center du service d’urgence du Ministère de la Santé.

 

Les images du sol montrent des amas de gravats là où se tenaient les bâtiments, tandis que les équipes d’urgence tentent d’évacuer tant les blessés que les morts.

 

L’Agence des Nations Unies des réfugiés a affiché sur sa page Twitter officielle qu’elle était « extrêmement préoccupée » par cette nouvelle attaque aérienne qui a visé le centre de détention Tajoura.

 

Dans une déclaration, le gouvernement de l’union nationale (GNA) de Tripoli, reconnu par l’ONU, a condamné le « crime horrible », blâmant le chef de l’armée nationale libyenne (LNA), Khalifa Haftar, qui assaille Tripoli depuis plusieurs mois.

 

Aucune confirmation n’a actuellement annoncé quant à l’identité de l’auteur de l’attentat.

 

Dans la déclaration qu’elle a faite après les attentats, la GNA a déclaré que la frappe aérienne sur le centre avait été intentionnelle et constituait un « crime de guerre ».

Sommet US-UE : la Covid-19, le climat et le commerce à l’ordre du jour

Les États-Unis et l’Union européenne ont convenu d’une trêve de cinq ans dans leur différend de longue date sur les subventions accordées aux constructeurs aéronautiques. Cette annonce a été faite ce ...

L’Otan réaffirme sa force et interpelle la Russie et la Chine

Les 30 États membres de l’Organisation du traité de l’Atlantique Nord (Otan) ont clôturé leur somme...

Covid-19 : 2.000 euros pour discréditer le vaccin de Pfizer

Alors que la pénurie de vaccins contre la Covid-10 handicape les campagnes de vaccination de plusieurs pays, certains influenceurs ont été sollicités pour discréditer le vaccin de Pfizer. Dans ce podc...

G7 : un front uni pour vacciner plus contre la Covid-19 et protéger le climat

Ce dimanche 13 juin, après trois jours d’intenses discussions, le sommet de Carbis Bay, en Cornouailles, des sept pays les plus industrialisés (G7), s’est achevé. À l’issue de cet évènement, les dirig...

Mexique : les violences meurtrières envers les journalistes

25 ans après, les médias internationaux, coordonnés par Forbidden Stories ont décidé d’enquêter sur les violences meurtrières dont sont victimes les journalistes au Mexique. Le lancement de cette inve...

G7 : un sommet pour reconstruire le monde

Le Royaume-Uni accueille à partir d'aujourd'hui le sommet du G7. Les dirigeants des grandes puissances mondiales ont donné vendredi le coup d'envoi de leur conclave ambitionnant de remettre le monde s...