Aller au contenu principal

Le Crédit Agricole du Maroc poursuit son programme d’éducation financière

Par J.R.Y, Publié le 25/11/2021 à 12:17, mis à jour le 25/11/2021 à 16:13
         Temps de lecture 2 min.
Teaser Media
Le Crédit Agricole du Maroc poursuit son programme d’éducation financière

Le Crédit Agricole du Maroc (CAM) poursuit son programme d’éducation financière et réalise plusieurs opérations au profit de plus de 1.000 petits producteurs agricoles et ménages ruraux dont des femmes et des jeunes. «Au vu du succès qu’a connu le programme d’éducation financière lancé par le CAM en 2016, ainsi que de son expertise et son expérience en la matière et plus généralement dans l’accompagnement du milieu rural, la Banque a été sollicitée par plusieurs institutions, organismes et ONG pour former leur population cible», souligne le groupe bancaire dans un communiqué.

A cet effet,  le Centre d'études et de recherches du CAM (CERCAM) a accompagné en 2021 trois grands projets de partenariat en matière d’éducation financière de base : Le projet MCA-Maroc (Gharb et Tassaout) visant quelques 24.000 bénéficiaires directs ; le projet REFAM (Souss-Massa et Essaouira) qui cible 130 coopératives et 3.000 femmes productrices d’argan et le projet FERT-IECD (Rich-Midelt) qui appuie techniquement des petites exploitations de production de pommier dans cette zone (5 coopératives et 400 membres).

Plus de 1.000 personnes ont ainsi bénéficié à ce jour de ces formations en éducation financière et ce tout au long de l’année 2021, avec un rythme accéléré sur les 4 derniers mois, suite à l’assouplissement des restrictions sanitaires. Les modules de formation ont été adaptés et dispensés soit en distanciel soit en présentiel, pour des petits groupes de 10 à 25 personnes maximum dans le respect le plus rigoureux des mesures préventives et des restrictions sanitaires.

L’objectif de ces formations est de sensibiliser les bénéficiaires à l’importance des chiffres dans une exploitation agricole et/ou un ménage rural, qui peuvent faire apparaître des situations de disfonctionnement, des cas de faible rentabilité ou de non rentabilité de certaines activités pratiquées, et de se poser en conséquence des questions sur les marges de progrès et les possibilités d’amélioration des revenus et des conditions de vie des populations agricoles et rurales.

Pour rappel, le Crédit Agricole du Maroc a réalisé depuis 2016 plusieurs opérations d’éducation financière dans 8 grandes régions agricoles au profit de près de 20.000 petits agriculteurs et ménages ruraux.

Virgin Megastore mise 8,6 millions de DH à Tanger

Tanger se dote d’un magasin Virgin Megastore, le 10e de l’enseigne internationale au Royaume. D’une superficie de 774 m2, le nouveau magasin est situé au centre commercial Socco Alto et a nécessité un...

Hausse de 0,2% de l'indice des prix à la production en octobre

L'indice des prix à la production du secteur des industries manufacturières hors raffinage de pétrole a enregistré une hausse de 0,2% en octobre 2021 par rapport au mois précédent, selon le Haut-Commi...

Crédits de TVA : la CGEM se félicite de l’annonce d’Akhannouch

Le remboursement des arriérés des crédits de la taxe sur la valeur ajoutée (TVA), annoncé par le Chef du gouvernement, ce lundi à la Chambre des représentants, constitue «un signal très positif aux op...

Crédits de TVA : Aziz Akhannouch promet de rembourser 13 MMDH d'arriérés

Pour son premier grand oral lors de la séance plénière consacrée aux questions orales à la Chambre des représentants, Aziz Akhannouch, chef de gouvernement, a assuré ce lundi 29 novembre qu’il veut me...

Le variant Omicron, nouveau coup de massue pour le tourisme

Lourdement impacté par les répercussions de la pandémie de la Covid-19, le tourisme vient de subir ...

Crédit TVA : la CGEM appelle à l’accélération du remboursement

L'accélération des remboursements des crédits de la taxe sur la valeur ajoutée (TVA) pour les entreprises éligibles, notamment en cette période où la trésorerie des opérateurs économiques est sous ten...