Aller au contenu principal

La princesse Haya de Dubaï quitte son mari et prend ses enfants

Par Nora Jaafar, Publié le 03/07/2019 à 12:01, mis à jour le 30/12/2019 à 20:25
Teaser Media

Le dirigeant de Dubaï, Cheikh Mohammed Ben Rashid al-Maktoum, a publié son angoisse romantique en ligne, en arabe et en anglais, accessible à toute personne qui a accès à Internet.

 

« Chérie, il n’y a plus rien à dire. /Ton silence mortel m’a épuisé », écrit-il dans un poème publié sur son site officiel. « Tu n’as plus de place à mes côtés », ajoute-t-il dans un autre. « Peu m’importe que tu vives ou que tu meures. »

 

La princesse Haya, la plus visible et la plus glamour des ses six épouses, l’a quitté.

 

Elle s’est enfuie avec leurs enfants de 11 et 7 ans à Londres il y a plusieurs mois, a déclaré une personne proche de la famille royale, faisant d’elle la troisième femme à se sauver des palais du Cheikh Mohammed de Dubaï, la plus importante ville des Émirats arabes unis.

 

Princesse Haya

 

Le Times of London a rapporté lundi que la princesse Haya vivait avec ses deux enfants, Cheikh Zayed et Cheikha Al Jalila, dans un manoir près de Kensington Palace estimé à environ 107 millions de dollars. Selon d’autres informations non confirmées par les médias, elle a d’abord demandé asile en Allemagne avant d’atterrir à Londres.


Sa disparition survient après les tentatives de fuite de deux filles du Cheikh Mohammed, Cheikha Shamsa Al-Maktoum et Cheikha Latifa Bint Mohammed Al-Maktoum. Elles ont été capturées de force par les forces émiraties et seraient détenues par des avocats à Dubaï contre leur gré.

Classes sociales : la dangereuse fracture

La haine des riches contre le mépris des pauvres. La société marocaine vit sous l’impulsion de dang...

Royaume-Uni : quelles sont les conditions pour s’y rendre depuis le Maroc ?

Alors que le monde continue de se déconfiner progressivement, de nombreuses personnes en profitent pour partir à l’étranger ou réserver des vacances, notamment au Royaume-Uni. Toutefois, ce pays est d...

Aïd Al-Adha : 5,8 millions de têtes d’ovins et de caprins identifiées

Dans le cadre des préparatifs de Aïd Al-Adha 1442, l’opération d’identification des bêtes se poursuit. En effet, la Fédération interprofessionnelle des viandes rouges (FIVIAR) et l’Association nationa...

Plus de 87% des eaux des plages marocaines conformes

Ce vendredi 18 juin, le département de l’Environnement du ministère de l’Énergie, des Mines et de l’Environnement a organisé une conférence de presse afin de présenter les résultats du rapport nationa...

Quel avenir pour la Radio au Maroc ? (avec Imad Kotbi)

Du jonglage au DJing en passant par la RNT, Imad nous fera voyager avec lui depuis ses débuts et sa formation, jusqu’à cette époque où la Radio évolue et ses méthodes aussi. Comment a-t-il débuté ? Qu...

Marhaba 2021 : quand le Maroc tend les bras à ses immigrés

Le Conseil de gouvernement a approuvé ce jeudi un projet de décret instituant « une indemnité de tr...