Aller au contenu principal

DS 7 Crossback Élysée, le nouveau véhicule de la présidence française

Par Nora Jaafar, Publié le 16/11/2021 à 17:53, mis à jour le 17/11/2021 à 13:26
         Temps de lecture 2 min.
Teaser Media
DS 7 Crossback Élysée, le nouveau véhicule de la présidence française

Le président français, Emmanuel Macron, dispose d’un nouveau véhicule. Un DS 7 Crossback Élysée spécial a fait son entrée dans le parc automobile de la présidence de l’Hexagone. Répondant au cahier des charges de la présidence et basé sur le DS 7 Crossback E-Tense 300, le DS 7 Crossback Élysée a été allongé de 20 cm derrière le montant central pour devenir un outil de travail, tandis que l’espace aux jambes atteint désormais 545 mm.

voiture

Le nouveau véhicule dispose de deux sièges indépendants, qui viennent replacer la banquette arrière de l’ancien modèle. Le cuir Noir Basalte reprend la signature bracelet de montre de DS Automobiles, un accoudoir vient séparer les deux sièges sous un ciel de toit exclusif en Alcantara®. L’aménagement de cet environnement de travail a été complété par des chargeurs sans-fil et USB, ainsi qu’un porte-documents central ouvert.

voiture

En outre, la DS 7 Crossback Élysée comprend des feux flash bleu/rouge disposés sur la face avant, des porte-fanions amovibles, des badges "RF" (République de France) sur les portes avant et "tricolores" sur la face avant et le coffre, ainsi que des jantes 20 pouces spécifiques et une antenne pour un système de télécommunication dédié à la présidence. La longueur totale du véhicule est de 4,79 m avec un empattement en hausse de 20 cm à 2,94 m. La largeur reste identique à 1,91 m, comme la hauteur à 1,62 m.

voiture 3

Le nouveau DS 7 Crossback Élysée a fait sa première apparition lors des cérémonies de commémoration de l’armistice du 11 novembre 1918, et a ainsi marqué son entrée dans le parc automobile de la présidence française.

Échanges extérieurs : des chiffres rassurants

L’Office des changes (OC) a publié cette semaine les indicateurs mensuels des échanges extérieurs à...

La décarbonation de l’industrie marocaine, une opportunité pour les acteurs économiques

Ce mercredi à Rabat, Hicham Guedira, directeur des infrastructures au ministère de l’Industrie et du Commerce, a affirmé que les acteurs économiques devraient bénéficier de la décarbonation de l’indus...

Marché de l’automobile : les ventes en hausse de 8,97% à fin novembre 2021

L’Association des importateurs de véhicules automobiles au Maroc (AIVAM) vient de publier ces statistiques mensuelles concernant le secteur. Selon ces chiffres, les ventes de voitures neuves au Maroc ...

Tourisme : la destination Maroc n’inspire plus confiance

Deux compagnies aériennes low-cost (Easyjet et Ryanair) ont décidé de suspendre leurs vols à destin...

La fiscalité peut-elle être efficace ?

Un impôt, d’accord, mais encore faut-il que ces bienfaits soient supérieurs à ses méfaits potentiels. Cependant, comment peut-on instaurer un système dans le cadre duquel les investissements publics d...

Industrie hôtelière : le cri de détresse de la FNIH

Dans une lettre adressée à Aziz Akhannouch, chef du gouvernement, la Fédération nationale de l’industrie hôtelière (FNIH) a souligné la situation alarmante de son activité. Après l’instauration de nou...