Aller au contenu principal

Le gouvernement explique sa décision d'allégement des mesures sanitaires

Par Khansaa Bahra, Publié le 11/11/2021 à 16:51, mis à jour le 11/11/2021 à 18:20
         Temps de lecture 1 min.
Teaser Media
La réussite de la campagne de vaccination derrière l’allègement des mesures sanitaires

Ce jeudi 11 novembre à Rabat, le gouvernement a tenu son Conseil, sous la présidence du chef du gouvernement, Aziz Akhannouch. À l’issue de cette réunion, Mustapha Baitas, ministre délégué chargé des Relations avec le parlement, porte-parole du gouvernement, s’est exprimé devant la presse, en se félicitant de la réussite de la campagne de vaccination contre la Covid-19 et la baisse des cas d’infection par le virus au Maroc.

Selon lui, ces raisons ont été derrière la décision du gouvernement d’entreprendre une série de mesures d’allègement, dont la levée du couvre-feu nocturne sur l’ensemble du territoire national. Les mesures annoncées par le gouvernement au début de la semaine en cours interviennent suite à la réception par plus de 24 millions de Marocains de vaccins anti-Covid et le recul très notable, enregistré dernièrement, des cas de contamination, a expliqué Baitas.

Et d’ajouter que le pass vaccinal a permis d’améliorer la situation épidémiologique dans le Royaume. Soulignant que l’exécutif a fortement besoin d’un retour à la normale de l’activité économique, le responsable a fait remarquer que le gouvernement n’a pas vocation "à durcir les mesures sanitaires juste pour les durcir". Au contraire, il vise l’allègement, au moment opportun, de ces dispositifs sur la base des recommandations du Comité scientifique et technique et des données du ministère de la Santé et de la Protection sociale sur la situation épidémiologique au Maroc. Enfin, Baitas a souligné la nécessité du respect des mesures préventives pour éviter toute rechute épidémiologique.

Ecoles fermées à cause de la Covid : vers un retour progressif aux cours en présentiel

Fermé depuis près de deux semaines, l’établissement Al-Jabr Bouskoura secondaire a rouvert ses portes aux élèves ce jeudi 20 janvier. Dans un courriel adressé aux parents et tuteurs des apprenants, la...

Médecins du secteur privé : 80% ont répondu à l’appel de grève (Collège syndical national)

Suite à un appel lancé par le Collège syndical national des médecins spécialistes privés, le Syndicat national de médecine générale du privé, le Syndicat national des médecins du secteur libéral, l’As...

Maroc-France : légère baisse de délivrance des visas en 2021

Le ministère français de l’Intérieur a dévoilé le 20 janvier les premières statistiques sur l’immig...

Jumeaux-jumelles, pourquoi l'idée du double fascine

Les jumeaux sont souvent la cible de fantasmes, de clichés et d'idées préconçues. C'est une relation qui inspire la fascination, le fantasme parfois, l'étonnement toujours. Les jumeaux fascinent, depu...

Service militaire : le formulaire de recensement doit être rempli au plus tard le 10 février

Le ministre de l’Intérieur rappelle les jeunes marocains, invités à remplir le formulaire du recensement relatif au service militaire au titre de l’année en cours et qui ne l’ont pas encore effectué, ...

Qu’est-ce que "l’éco-anxiété" ?

En raison du dérèglement climatique et des prévisions inquiétantes des experts du climat, un nouveau trouble anxieux s’est emparé d’une partie de la population : l’éco-anxiété. Aujourd’hui, un jeune s...