Aller au contenu principal

Plus de 616 millions de DH alloués au budget du tourisme en 2022

Par Mohamed Amine Hafidi, Publié le 10/11/2021 à 11:41, mis à jour le 10/11/2021 à 16:57
         Temps de lecture 2 min.
Teaser Media
Le budget prévisionnel alloué à l'investissement pour le département du tourisme s'élève à plus de 616,66 millions de dirhams (MDH) en 2022.

Le budget prévisionnel alloué à l'investissement pour le département du tourisme s'élève à plus de 616,66 millions de dirhams (MDH), hors dépenses du personnel, au titre de l'année 2022, a indiqué, mardi à Rabat, la ministre du Tourisme, de l'Artisanat et de l'Economie sociale et solidaire, Fatima-Zahra Ammor. S'exprimant lors de la discussion du projet du budget du ministère devant la commission des secteurs productifs à la Chambre des représentants, Ammor a fait savoir que le budget dédié au fonctionnement pour le même département se situe à 63,14 MDH.

Au détail, le budget du tourisme (fonctionnement et investissement) prévoit une enveloppe de plus de 107,67 MDH pour l'administration centrale en 2022, un montant en hausse de 72% par rapport à cette année, près de 17,43 MDH pour les établissements de formation, ainsi que des subventions à l'Office national marocain du tourisme (ONMT) et à la Société marocaine d'ingénierie touristique (SMIT) de respectivement 300 MDH et 254,7 MDH, a précisé la ministre.

Lire aussi : Covid-19: le tourisme ne s’en sort pas


Pour ce qui est de l'Artisanat et de l'économie sociale et solidaire, un budget (hors dépenses du personnel) de plus de 333,79 MDH est prévu pour l'année prochaine, réparti sur le fonctionnement (152,66 MDH) et l'investissement (181,13 MDH), a fait savoir Ammor.

Par ailleurs, la ministre a passé en revue les grandes lignes du plan d'action au titre de l'année 2022. Il s'agit notamment d'intensifier les efforts dans le cadre du Comité de veille économique pour accompagner le secteur touristique dans les meilleures conditions, d'encourager l'investissement touristique, et de développer l'écotourisme et le tourisme balnéaire et culturel.

Le ministère prévoit aussi dans son plan d'action d'orienter l'intervention de la SMIT particulièrement vers la relance de la dynamique des investissements touristiques, en tenant compte des orientations du nouveau modèle de développement.

Il s'agit également d'accompagner le redémarrage du secteur d'artisanat et la mise en œuvre des programmes et projets de restructuration, ainsi que de donner un nouvel élan à l'économie sociale et solidaire, notamment à travers l'encouragement et l'accompagnement de la création de coopératives et d'entreprises sociales de nouvelle génération.

TGR : les recettes douanières grimpent de 23,8% en 2021

Selon la Trésorerie générale du royaume (TGR), les recettes douanières nettes ont atteint plus de 70,89 milliards de DH (MMDH) au titre de l’année 2021, en hausse de 23,8% par rapport à leur niveau à ...

Dispositions fiscales : la DGI publie sa circulaire relative à la loi de Finances 2022

La Direction générale des impôts (DGI) a publié une circulaire relative aux dispositions fiscales introduites par la loi de Finances (LF) au titre de l’exercice 2022. Cette circulaire a pour objet ...

Annulation de vols à destination du Maroc : "Aucun avis n’a été reçu" (ministre)

Les autorités de l’aviation civile au Maroc n’ont reçu aucun avis sur l’intention de certaines compagnies aériennes internationales "low-cost" d’annuler leurs vols à destination du Royaume, a affirmé ...

Présentation d’un guide de conformité concurrentielle pour les entreprises marocaines

Le Conseil de la concurrence a présenté, mardi à Casablanca lors d’une rencontre avec la Confédération générale des entreprises du Maroc (CGEM), un guide relatif à la mise en place de programmes de co...

AMMC : Veolia Environnement SA a déposé un OPA obligatoire sur les actions Lydec

La société Veolia Environnement SA (VE.SA) a déposé auprès de l’Autorité marocaine du marché des capitaux (AMMC) un projet d’offre publique d’achat (OPA) obligatoire sur les actions Lydec. Cette nouve...

Nouvelle usine de câblage automobile d'Oujda : 3.500 emplois seront créés

L’usine de câblage automobile d’Oujda, relevant du groupe équipementier Aptiv, permettra la création de 3.500 postes d’emploi directs pour les jeunes de la région, indique un communiqué du Conseil de ...