Aller au contenu principal

Voici les résultats des élections des représentants des magistrats

Par Mohamed Amine Hafidi, Publié le 25/10/2021 à 18:02, mis à jour le 25/10/2021 à 18:49
         Temps de lecture 2 min.
Teaser Media

Le Conseil supérieur du pouvoir judiciaire (CSPJ) a dévoilé ce dimanche les résultats définitifs de l'élection des représentants des magistrats au sein du conseil, au titre du mandat 2022-2026.

Il s'agit, pour les magistrats des Cours d'appel, des juges Abdellah Maouni, Souad Koukass, Zoubir Boutalaa et Abdellatif Tahar, a précisé le CSPJ dans un communiqué se basant sur le procès-verbal de la commission chargée des statistiques. Concernant les juges des juridictions de premier degré, ont été élus Abdellatif Chentouf, Younes Zouhri, Othmane Loukili, Mustapha Rizki, Amina El Malki et Nezha Moussafir.

Le Conseil s'est félicité du bon déroulement de l'élection des représentants des magistrats tenu samedi «dans un climat empreint de responsabilité et de plein respect de la déontologie de la profession», soulignant que le taux de participation a atteint 93,14%.

Dans le détail, la participation s'est établie à 91,40% pour le corps des juges des Cours d'appel et à 93,80% pour celui des tribunaux de premier degré, a détaillé le CSPJ. Le taux de participation des magistrates a été de 87% pour les Cours d'appel et 92,45% pour les tribunaux de premier degré, a-t-on ajouté de même source. Rappelons que l'opération de vote a démarré ce samedi à 9h dans 24 bureaux de vote répartis sur les différentes Cours d'appel du pays, dans le respect des mesures de précaution sanitaires imposée par l'épidémie de Covid-19.

Le scrutin s'est déroulé «dans une ambiance de responsabilité, de discipline et de respect des conditions de transparence, d'honnêteté et d'égalité des chances, avec une totale considération pour les dispositions légales et les valeurs d'éthique», a assuré le CSPJ, félicitant les magistrats pour leur engagement et adhésion tout au long de ce processus.

Covid-19 : le sous variant BA.2 est-il plus dangereux ?

Le sous variant d’Omicron BA.2 nécessite plus de vigilance que d’inquiétude, a indiqué samedi 22 janvier, le médecin et chercheur en systèmes et politiques de santé, Tayeb Hamdi. Ce constat est tiré d...

Disparition des abeilles dans certaines régions : l'ONSSA lance une enquête

La maladie n’est pas à priori à l’origine de la disparition des abeilles dans certaines régions, un phénomène qui reste assez nouveau à ce stade, a annoncé, vendredi, l’Office national de sécurité san...

Ecoles fermées à cause de la Covid : vers un retour progressif aux cours en présentiel

Fermé depuis près de deux semaines, l’établissement Al-Jabr Bouskoura secondaire a rouvert ses portes aux élèves ce jeudi 20 janvier. Dans un courriel adressé aux parents et tuteurs des apprenants, la...

Médecins du secteur privé : 80% ont répondu à l’appel de grève (Collège syndical national)

Suite à un appel lancé par le Collège syndical national des médecins spécialistes privés, le Syndicat national de médecine générale du privé, le Syndicat national des médecins du secteur libéral, l’As...

Maroc-France : légère baisse de délivrance des visas en 2021

Le ministère français de l’Intérieur a dévoilé le 20 janvier les premières statistiques sur l’immig...

Jumeaux-jumelles, pourquoi l'idée du double fascine

Les jumeaux sont souvent la cible de fantasmes, de clichés et d'idées préconçues. C'est une relation qui inspire la fascination, le fantasme parfois, l'étonnement toujours. Les jumeaux fascinent, depu...