Aller au contenu principal

Sahara : l'Algérie ne veut pas prendre part aux tables rondes de l'ONU

Par Mohamed Laabi, Publié le 22/10/2021 à 18:17, mis à jour le 22/10/2021 à 18:37
         Temps de lecture 1 min.
Teaser Media
Algérie

L'Algérie a informé ce vendredi le Conseil de sécurité de l'ONU de son opposition au format de table ronde pour les négociations sur le règlement du conflit au Sahara, a annoncé un haut responsable algérien. Ce format de table ronde préconisé par le Conseil de sécurité implique le Maroc, le Polisario, ainsi que l'Algérie et la Mauritanie, en tant qu'observateurs.

«Nous confirmons notre rejet formel et irréversible de ce format dit de table ronde», devenu "contreproductif", a déclaré à l'agence de presse officielle APS Amar Belani, envoyé spécial algérien chargé de la question du Sahara et des pays du Maghreb.

Rappelons que l'ONU a nommé début octobre l'expérimenté diplomate Staffan de Mistura comme nouvel émissaire pour ce conflit, alors que les négociations sous l'égide des Nations unies sont interrompues depuis le printemps 2019.

Palestine-Israël : le roi Mohammed VI plaide pour une solution à deux Etats

À l’occasion de la journée internationale de solidarité avec le peuple palestinien, le roi Mohammed...

Enseignants contractuels : le gouvernement rencontre les syndicats ce mercredi

Avec toutes les polémiques actuelles qui concernent l’éducation nationale, c’est sans surprise que ...

Le registre national agricole au menu du prochain Conseil de gouvernement

Un Conseil de gouvernement se tiendra, jeudi prochain, sous la présidence du Chef de gouvernement, Aziz Akhannouch. Le Conseil examinera un projet de loi portant création du registre national agricole...

État social, enseignants, arriérés de TVA… Aziz Akhannouch dit tout 

Le Chef de gouvernement Aziz Akhannouch s’est prêté, lundi 29 novembre, à la séance des questions o...

MEN : suspension de deux circulaires portant sur les contrôles continus

Le ministère de l’Éducation nationale, du Préscolaire et des Sports a annoncé, ce lundi 29 novembre, la suspension de deux circulaires ministérielles publiées les 15 et 16 septembre, relatives aux con...

Maroc-Israël : coopération sécuritaire historique

C'est le premier accord sécuritaire d’un État arabe avec Israël. Rabat et Tel-Aviv ont conclu le 24 novembre 2021 une avancée historique en matière coopération militaire. Une avancée conclue lors du ...