Aller au contenu principal

Vaccin pour les 5-11 ans : Pfizer/BioNTech lorgne l'Europe

Par Nora Jaafar, Publié le 18/10/2021 à 11:58, mis à jour le 18/10/2021 à 14:18
         Temps de lecture 1 min.
Teaser Media
Vaccin pour les 5-11 ans : Pfizer/BioNTech demande une autorisation à l’EMA

Les laboratoires Pfizer et BioNTech ont soumis à l’Agence européenne des médicaments (EMA) les résultats des essais cliniques de leur vaccin chez les enfants de 5 à 11 ans. L’objectif de cette démarche est de décrocher une autorisation de distribution en Europe au profit de cette tranche d’âge, pour laquelle aucun sérum n’a pour l’instant été approuvé. Ainsi, près de 28 millions d’enfants européens pourraient y avoir accès et recevoir leurs premières injections dès validation de l’EMA.

Notons que l’alliance germano-américaine a annoncé, fin septembre dernier, que son vaccin est bien toléré par les enfants et qu’il assure une réponse immunitaire aussi «robuste» que celle observée chez les 16 à 25 ans. Elle a ainsi demandé le même mois une homologation aux États-Unis. Selon les deux laboratoires, les essais ont été conduits sur près de 2.300 participants de 5 à 11 ans et le dosage a été adapté à 10 microgrammes par injection, contre 30 microgrammes pour les groupes plus âgés.

Par ailleurs, Israël a entamé depuis le 1er août dernier la vaccination des enfants âgés de 5 à 11 ans risquant des complications graves liées à la Covid-19, et ce, dans le cadre d’une «autorisation spéciale». De son côté, Moderna a démarré aussi des essais cliniques de son propre vaccin anti-Covid sur des milliers d’enfants, mais dont les résultats n’ont pas encore été communiqués.

Comment l'ARN peut changer l’histoire de la médecine

Utilisé pour fabriquer des vaccins contre la Covid-19, notamment les sérums de Pfizer-BioNTech et Moderna, l’ARN est devenu la nouvelle star de la médecine. Il pourrait demain être employé dans la pré...

Le "Coran de sang" de Saddam Hussein, un ouvrage controversé

À la fin de sa vie, l'ex-président irakien Saddam Hussein aurait fait rédiger un exemplaire du Coran avec son propre sang. Les autorités du pays se demandent aujourd'hui ce qu'il convient de faire de ...

Le débat autour de l'huile de palme se poursuit

L'huile de palme, extraite à partir de la pulpe des gros fruits rouges des palmiers à huile, est la plus prisée, devant l'huile de soja. C'est compliqué de faire sans, puisque son principal atout rési...

France-Angleterre : mort de 27 migrants au large de Calais

Au moins 27 migrants ont péri, le 24 novembre, dans le naufrage de leur bateau pneumatique au large de Calais. Ces derniers cherchaient à rejoindre l’Angleterre. Cette tragédie a secoué les deux côtés...

Affaire Omar Raddad : verdict de la Cour de cassation le 16 décembre

Après 18 ans de réclusion, dont sept ans en prison, le Marocain Omar Raddad, condamné en 1994 pour le meurtre de Ghislaine Marchal, avait bénéficié d’une grâce partielle de l’ex-président français Jac...

Libye : pléthore de candidats à la présidentielle

En Libye, plus de 90 candidats, dont seulement deux femmes, ont déposé leur dossier, en vue de la présidentielle du 24 décembre prochain. Cet engouement s'explique par l'absence de parti politique. Un...