Aller au contenu principal

Covid-19 : le Maroc passe au vert, mais le pari n’est toujours pas gagné

Par Nora Jaafar, Publié le 18/10/2021 à 11:06, mis à jour le 18/10/2021 à 14:12
         Temps de lecture 3 min.
Teaser Media
Covid-19 : le Maroc passe au vert, mais le pari n’est toujours pas gagné

Mouad Merabet, coordonnateur du Centre national des opérations d’urgence de santé publique au ministère de la Santé et de la Protection sociale, a souligné ce dimanche que le Maroc a atteint cette semaine un niveau faible de transmission du SARS-CoV-2 (Covid-19). Il précise qu’à la suite de quatre semaines consécutives de transmission modérée du virus, la moyenne de positivité a affiché cette semaine son niveau le plus faible depuis 16 semaines : 3.5%. Selon le responsable, l’incidence hebdomadaire est en baisse continue de 8/100.000 habitants, alors que le nombre de décès est en déclin depuis 13 semaines.

Merabet indique aussi qu’à la date du dimanche 17 octobre le taux de reproduction de la Covid-19 est de 0.91 (+/- 0.02), avec une incidence hebdomadaire de “Covid Grave” en baisse à savoir de moins de 1/100.000 habitants. Il note en plus que deux régions sont toujours au niveau Orange, mais avec une amélioration notable et continue des indicateurs. Concernant les cas d’hospitalisation enregistrés cette semaine, le coordonnateur a fait état de l’admission de 233 personnes en réanimation et soins intensifs, contre 382 sorties après une évolution favorable. Et d’ajouter que le degré de transmission du variant Delta est également de plus en plus réduit.

Par ailleurs, un ralentissement de l’administration de la première a été constaté dernièrement par le ministère de la Santé. Pour pallier cette situation, Khalid Aït Taleb, qui vient d’être renommé à la tête de ce département, a adressé une circulaire aux directions régionales avec des recommandations pour accélérer la campagne. Il a avancé que «l’accélération du rythme de la vaccination doit être forte, proactive et ciblée permettant de faire bénéficier, par la première dose, les personnes n’ayant pas reçu la primo-vaccination et d’achever le schéma vaccinal par la deuxième et la troisième doses pour ceux qui ont commencé leurs vaccinations».

Le ministre a appelé dans sa missive à boucler la vaccination par la première dose d’ici fin novembre, à administrer la deuxième dose aux personnes ayant reçu leur première injection et à généraliser la troisième dose au niveau de toutes les stations de vaccinations et les vaccinodromes. Sont concernés par ces mesures, les personnes de plus de 60 ans, celles âgées de 18 à 39 ans et les enfants âgés entre de 12 à 17 ans.

La circulaire exhorte aussi à une «réorganisation des modalités de couverture favorisant l’accès aux vaccins en dépassant les barrières temporelles et géographiques». Elle préconise dans ce sens le recours au mode de couverture mobile, l’évaluation de la productivité des vaccinodromes, la vaccination des personnes non immunisées pour des raisons médicales dans les CHU, les CHR ou les CHP et la réalisation de visites à domicile au profit des personnes de plus de 65 ans et ayant des morbidités. Aussi, le département de la Santé recommande, entre autres, l’intégration dans la campagne de vaccination des enfants en situation de handicap, ceux non scolarisés, les migrants et les enfants en conflit avec la loi…

La RAM lance des vols spéciaux vers la France

La Royal Air Maroc (RAM) a programmé des vols spéciaux à destination de la France entre le 30 novembre et le 6 décembre 2021. Cette annonce intervient à la suite de la décision du Maroc de suspendre l...

Franc succès pour la 3e édition du Trophée Tilila

La chaîne de télévision 2M a organisé la 3e édition du Trophée Tilila, prix récompensant les publicités les plus engagées en faveur de la valorisation de l’image de la femme. La remise des prix a eu l...

Chutes de neige et temps froid ce jeudi et vendredi

Des chutes de neige, un temps froid et de fortes rafales de vent sont attendus, jeudi et vendredi, dans plusieurs provinces du Royaume, a annoncé la Direction générale de la météorologie (DGM). Les...

Concours d’accès des AREF : les étudiants montent au créneau

En plus des syndicats de l’enseignement, plusieurs étudiants ont manifesté leur refus des récentes ...

Variant Omicron : le monde se barricade

Face aux incertitudes liées à la dangerosité et à la transmissibilité du variant Omicron de la Covi...

Voici les nouvelles conditions d’accès au territoire national

Le Maroc vient de mettre à jour les conditions d’accès au territoire national. En plus de la liste A et B, le ministère de la Santé a ajouté une liste C des pays à risque élevé (au nombre de sept). Ce...