Aller au contenu principal

Six migrants clandestins meurent sur la côte sud marocaine

Par Khansaa B., Publié le 28/06/2019, mis à jour le 30/12/2019
Teaser Media

Ce jeudi 27 juin, six migrants marocains, dont une femme et son bébé, sont morts lors de leur tentative clandestine de franchir la côte sud du Maroc, allant de Sidi Ifni jusqu’aux iles Canaries.

 

La chaine de télévision marocaine Al Oula a annoncé que plusieurs autres personnes avaient été sauvées après le naufrage de leur bateau. L’un des migrants sauvés est dans un état critique.

 

Cette dernière tentative de traversée de la Méditerranée n’est pas la première du genre. Au cours des premiers mois de 2019, des centaines de bateaux se sont égarés lors des voyages clandestins vers l’Europe.

 

Face à la pression internationale croissante que subit le Maroc à cause de cette problématique, les autorités marocaines ont avorté plus de 30 000 tentatives de migration irrégulière en 2019.

 

Ce nombre représente la moitié des tentatives arrêtées en 2018 (88 761 tentatives entravées en 2018).

 

Le porte-parole du gouvernement marocain, Mustapha El Khalfi, a déclaré en mai dernier que la stratégie du Maroc dans le traitement de cette question reposait sur une « approche humanitaire ».

 

Il a souligné que la Marine royale avait intensifié ses opérations de sauvetage des migrants clandestins et que, parallèlement, « le Maroc a mis en œuvre un Pacte mondial pour une migration sure, ordonnée et régulière adopté en décembre [2018] à Marrakech ».

Sécurité routière : NARSA sur tous les fronts

Le ministre de l’équipement, du transport, de la logistique et de l’eau, Abdelkader Amara a présidé le mercredi 24 février 2021 à Rabat, les travaux de la troisième session du Conseil d’Administration...

Covid-19 et vaccination : état des lieux

Plus de 88.000 personnes ont reçu la première dose du vaccin contre la Covid-19 au mardi 2 mars à 1...

Lois électorales : deux textes adoptés par les députés

Mardi, la Chambre des représentants a approuvé trois projets de loi à l’ouverture de sa session ext...

Inondations à Tétouan : l’ONDH pointe du doigt les responsables locaux

En raison des récentes précipitations, Tétouan a connu d’importantes inondations, qui à leur tour ont provoqué plusieurs dégâts matériels. Alors que les autorités de cette province ont assuré que...

Turbulences dans la maison du PJD avant les élections

Quelques mois après la polémique autour de Saad Dine El Otmani et de sa signature de la déclaration...

Vaccination anti-Covid-19 : le chemin est encore long

Le Maroc a dépassé lundi la barre de 3,5 millions de citoyens vaccinés contre la Covid-19, ce qui r...