Aller au contenu principal

Red Med finance devient Red Med Capital

Par Khansaa Bahra, Publié le 13/10/2021 à 15:19, mis à jour le 13/10/2021 à 17:42
         Temps de lecture 1 min.
Teaser Media
Red Med finance devient Red Med Capital

Fondé en 2004 avec comme cœur de métier le Corporate Finance, Red Med Finance a annoncé qu'elle se structure aujourd’hui autour de quatre filiales et devient Red Med Capital. Le groupe, qui compte 35 collaborateurs, regroupe ainsi Red Med Corporate Finance, Red Med Asset Management, Red Med private Equity et Red Med Securities.

Cette nouvelle dénomination s’accompagne d’une nouvelle identité visuelle illustrant la dynamique de développement fruit de la vision stratégique de son fondateur, Abdeslam Ababou, qui dès sa création, a eu l’ambition de faire de Red Med, un groupe marocain indépendant de référence, offrant une gamme de services complète dans l’ensemble des métiers de la Banque d’investissement.

Pour rappel, cette société a amorcé un premier tournant en 2011 avec le lancement de la gestion d’actifs qui a aujourd’hui franchi le seuil des 10 milliards de DH sous gestion. Une décennie plus tard, le Groupe franchit une nouvelle étape en s’inscrivant désormais dans l’ensemble des métiers de la banque d’investissement. Avec Red Med Private Equity dont l’agrément de société de gestion d’Organismes de Placement Collectif en Capital (OPCC) a été obtenu en mai 2021 et qui s’apprête déjà à lancer son premier fonds dédié aux Petites et Moyennes Entreprises marocaines et régionales et l’acquisition de la société de bourse Mena Capital Partners en août de la même année, le groupe Red Med conforte son positionnement de banque d’investissement indépendante et intégrée.

2021 : la croissance au beau fixe

Le Maroc devra enregistrer l’un des taux de croissance les plus robustes de la région cette année, ...

Des entreprises marocaines victimes des tensions entre Alger et Rabat

Encore une fois, les relations entre Alger et Rabat passent par la case rouge des tensions et des querelles diplomatiques. Dernier épisode en date de cette série noire, une affaire de résiliation des ...

Un record de transferts des MRE prévu à fin 2021

À la suite des travaux de la troisième réunion trimestrielle du Conseil de Bank Al-Maghrib (BAM) au titre de 2021, tenue ce mercredi 13 octobre, la banque centrale a souligné dans un communiqué que le...

IRES : le monde post-Covid-19

Dans son rapport stratégique 2021, intitulé “vers un nouveau monde post-Covid-19 ?”, l’Institut royal des Études stratégiques (IRES) s’est penché sur l’après-crise sanitaire. Soulignant une "quasi-imp...

FMI : malgré la baisse des perspectives de croissance mondiale, le Maroc affiche des prévisions à la hausse

Les perturbations persistantes de la chaîne d’approvisionnement et les pressions inflationnistes entravent la reprise de l’économie mondiale au sortir de la pandémie de la Covid-19, a déclaré ce mardi...

Ce qu'il faut retenir du conseil de BAM

Ce mercredi 13 octobre, le conseil de Bank Al-Maghrib (BAM) a tenu sa troisième session de l’année 2021. Lors de cette réunion, il a été décidé de maintenir le taux directeur à 1,5%. «Le Conseil a est...