Aller au contenu principal

Terres « Soulaliyates » : 67 000 ha remis à leurs propriétaires

Par Khansaa Bahra, Publié le 27/06/2019, mis à jour le 30/12/2019
Teaser Media

Selon la MAP, le projet de loi n° 62.17, relatif à la tutelle administrative sur les communautés Soulaliyates et la gestion de leurs biens, vise à apporter une valeur ajoutée à ces terres et à promouvoir le développement, a souligné, mardi à Rabat, le ministre de l’Intérieur, Abdelouafi Laftit.

 

En effet, le ministre de l’Agriculture, Aziz Akhannouch, et le ministre délégué auprès du ministre de l’Intérieur ont présidé, ce mardi 25 juin, la cérémonie de lancement de l’opération pilote de melkisation de près de 67 000 hectares de ces terres collectives, situées dans les périmètres d’irrigation du Gharb et du Haouz.

 

Au Maroc, les terres collectives, objet de tension sociale depuis l’époque du protectorat s’étendent sur près de 15 millions de ha. Elles sont des terres de culture réparties selon leur situation.

 

La cérémonie s’est déroulée en présence de la chargée d’affaires de l’Ambassade des États-Unis d’Amérique au Maroc, Stéphanie Miley, du directeur résident de Millennium Challenge Corporation (MCC) à Rabat, Walter Siouffi, ainsi que du directeur général de l’Agence Millennium Challenge AccountMorocco (MCA-Morocco), Abdelghni Lakhdar.

 

Première du genre, l’opération lancée officiellement aujourd’hui s’inscrit dans le cadre du chantier national de melkisation des terres collectives.

 

Elle a été lancée en application des directives du Roi Mohammed VI, qui a appelé « à ériger les terres collectives en levier de développement économique et social et à activer la melkisation, à titre gracieux, au profit des ayants droit des terres collectives situées à l’intérieur des périmètres d’irrigation ».

 

Aziz Akhannouch précise que les services du ministère de l’Intérieur et les services régionaux du ministère de l’Agriculture et de la Conservation foncière se sont penchés « simultanément sur l’identification des terres et à leur assainissement, sans parler des grands moyens technologiques que l’agence a mis au service de l’opération ».

Le ministère de la Santé appelle les citoyens au respect des mesures de précaution

Le ministère de la Santé a appelé, samedi, les citoyennes et les citoyens au respect strict des mesures de précaution et préventives anti-Covid-19. À l’approche des vacances d’été et de la fin de l...

Officiel: pas de pèlerinage pour les Marocains cette année

C'est officiel, les Marocains sont privés de pèlerinage cette année. En effet, le pèlerinage de cette année sera limité aux Saoudiens et aux résidents du même pays. L'Arabie saoudite va autoriser 60.0...

Sûreté nationale : haro sur les dérives policières

Les Marocains peuvent s’enorgueillir de l’efficacité de leurs services sécuritaires. Le professionn...

Le test PCR n'est plus obligatoire pour les voyageurs en provenance de la liste A

Les conditions d'accès au Maroc à partir du 15 juin ont connu une légère modification. Pour les voyageurs arrivant de la liste A, le test PCR n'est plus exigé si la personne est vaccinée. Les voyageur...

Nos téléphones écoutent-t-ils nos conversations ?

Tout le monde a déjà été surpris de voir apparaître une publicité sur internet pour un produit dont il venait de parler. Ce constat laisse aussi place aux théories de complot, poussant ainsi la majori...

Enseignement préscolaire : les recommandations des députés

La Commission chargée de l’évaluation des politiques publiques à la Chambre des représentants a liv...