Aller au contenu principal

Le Maroc et la Mauritanie s’engagent à cimenter leurs relations bilatérales

Par Nora Jaafar, Publié le 30/09/2021 à 10:33, mis à jour le 30/09/2021 à 16:53
         Temps de lecture 2 min.
Teaser Media
Le Maroc et la Mauritanie s’engagent à cimenter leurs relations bilatérales

Dans un compte rendu de la visite officielle d’Ismail Ould Cheikh Ahmed, chef de la diplomatie mauritanienne, le ministère marocain des Affaires étrangères a déclaré que ce dernier «a présidé la cérémonie de pose de la première pierre pour la construction d’un complexe diplomatique mauritanien» à Rabat. Le responsable a également rencontré son homologue marocain, Nasser Bourita, dans le cadre du dialogue bilatéral en cours entre Rabat et Nouakchott pour renforcer leurs liens bilatéraux. Au cours de leurs entretiens, Bourita a exprimé sa satisfaction quant au développement des relations entre leurs deux pays, notant «les liens forts et historiques et le dialogue continu» qu’ils partagent. Il a expliqué que «la coordination et la coopération avec la Mauritanie s’étendent à plusieurs domaines, principalement la diplomatie, la coopération humanitaire et éducative».

Le ministre sortant a en plus souligné que désormais le Royaume ambitionne de développer une «coopération économique plus forte et plus conséquente» avec le pays voisin. Il a précisé que «dans le secteur économique, il existe un important potentiel inexploité», ajoutant que «malgré les possibilités inexploitées, il existe une forte volonté commune d’améliorer la coopération économique des deux parties».

Lire aussi : Maroc-Mauritanie : visite du ministre mauritanien Ismaël Ould Cheikh Ahmed

Par ailleurs, lors d’une conférence de presse conjointe à l’issue de sa rencontre avec Bourita, le diplomate mauritanien a exprimé son attachement au dialogue «constant» avec son homologue marocain, et sa satisfaction quant au maintien historique et fort de la coopération bilatérale par le Maroc. Ahmed a indiqué que durant ces échanges «un certain nombre de consultations politiques, concernant divers domaines tels que le commerce, les affaires et les questions régionales», a été abordé. Aussi, poursuit-il, le fait que «les deux pays ont des visions et des perspectives similaires sur de nombreuses questions» facilitera davantage l’amélioration de la coopération bilatérale.

Le responsable mauritanien a également noté «l’importante signification symbolique du bâtiment de la mission diplomatique mauritanienne nouvellement inauguré, au cœur de la capitale marocaine», affirmant que «cela constitue un indicateur fort de l’orientation positive des relations entre Rabat et Nouakchott». Rappelant que «plus de 3.000 étudiants mauritaniens sont inscrits dans les universités marocaines, en plus de plus de 10.000 Mauritaniens installés au Maroc», le chef de la diplomatie mauritanienne a remercié le ministère des Affaires étrangères et le peuple marocains d’accueillir «cette importante communauté mauritanienne».

Enfin, Bourita a fait écho à la déclaration de son homologue, affirmant que «60% des étudiants arabes étrangers au Maroc sont mauritaniens, ce qui fait de l’éducation l’un des premiers secteurs de coopération entre les deux pays».

Mohammed Benchaâboun, nouveau ambassadeur du Maroc en France

Mohammed Benchaâboun, ancien ministre de l’Économie et des Finances du gouvernement Saad Dine El Otmani, vient d'être nommé Ambassadeur du Maroc en France. Cette information a été confirmée par un com...

Interrogations autour de la démission de Nabila Rmili

Coup de théâtre au ministère de la Santé et de la Protection sociale. Six jours après sa nomination...

Un ministre néerlandais affirme que Omar Radi n’est pas un espion pour son pays

Dans une lettre adressée à la Chambre basse néerlandaise, le ministre néerlandais des Affaires étrangères, Ben Knapen, a assuré que Omar Radi n’a pas espionné le Maroc pour les Pays-Bas. Le journalist...

Ministère de la Santé : Khalid Aït Taleb reprend les rênes du département

Ce jeudi 14 octobre, Nabila Rmili a été démise de ses fonctions de ministre de la Santé et de la Protection sociale, annonce un communiqué du Cabinet royal. La même source indique que Khaled Aït Taleb...

Comment expliquer et limiter la flambée des prix de l’énergie ?

Ces derniers temps, les prix des carburants, du gaz et de l’électricité ont explosé. Le phénomène est mondial et met à mal le budget des ménages et des entreprises. Les pays les plus dépendants du gaz...

Sahara : un dossier toujours aussi compliqué

Après la nomination du nouvel envoyé personnel du secrétaire général des Nations Unies pour le Saha...