Aller au contenu principal

Tabac au Maroc : de nouvelles normes entreront en vigueur en 2024

Par Nora Jaafar, Publié le 29/09/2021 à 13:10, mis à jour le 29/09/2021 à 17:14
         Temps de lecture 2 min.
Teaser Media
Tabac au Maroc : de nouvelles normes entreront en vigueur en 2024

La loi n°66-20 portant modification de la loi n°46-02 présente de nouvelles dispositions relatives au régime des tabacs bruts et des tabacs manufacturés, annonce l’Administration des douanes et des impôts indirects du Maroc (ADII). Cette législation oblige les fabricants de tabac à noter clairement les pourcentages de produits chimiques, tels que le goudron, la nicotine et le monoxyde de carbone, sur les paquets de cigarettes.

Les taux d’émission des cigarettes importées ou fabriquées au Maroc et commercialisées à travers le pays doivent être à des niveaux ne dépassant pas par cigarette : 10 milligrammes de goudron, 1 milligramme de nicotine et 10 milligrammes de monoxyde de carbone. Ces pourcentages sont mesurés sur la base des normes NM ISO 4387 pour le goudron, NM ISO 10315 pour la nicotine et NM ISO 8454 pour le monoxyde de carbone. De plus, l’exactitude des pourcentages de goudron et de nicotine est vérifiée selon la norme NM ISO 8243.

Selon le nouveau texte de loi, l’ADII est chargé de contrôler les pourcentages de ces substances. Elle peut également procéder à des tests nécessaires à cet effet dans des laboratoires accrédités. Par contre, les produits non conformes déjà distribués auprès des débitants devront être récupérés par les opérateurs et détruits à leurs frais.

Ces dispositions entreront en vigueur le 1er janvier 2024. À cette date, les cigarettes qui ne seront pas conformes à ces exigences ne pourront être commercialisées ou autorisées à la consommation au Maroc. L’objectif premier de ce nouveau décret est d’aligner la législation nationale sur les normes internationales en termes de limites maximales des substances chimiques susmentionnées.

Notons que la prévalence du tabagisme au Maroc est estimée à 18% chez les Marocains âgés de 15 ans et plus, tandis que près de 41% de la population est exposée au tabagisme passif. Selon des données de 2018, 31,5% des hommes et 3,3% des femmes sont des fumeurs réguliers dans le monde. Certaines études indiquent que les diagnostics de cancer du poumon sont en hausse, et que 90% de ces cas sont imputables au tabac. Le tabac est également responsable de 25% des insuffisances coronaires, dont les crises cardiaques.

La RAM lance des vols spéciaux vers la France

La Royal Air Maroc (RAM) a programmé des vols spéciaux à destination de la France entre le 30 novembre et le 6 décembre 2021. Cette annonce intervient à la suite de la décision du Maroc de suspendre l...

Franc succès pour la 3e édition du Trophée Tilila

La chaîne de télévision 2M a organisé la 3e édition du Trophée Tilila, prix récompensant les publicités les plus engagées en faveur de la valorisation de l’image de la femme. La remise des prix a eu l...

Chutes de neige et temps froid ce jeudi et vendredi

Des chutes de neige, un temps froid et de fortes rafales de vent sont attendus, jeudi et vendredi, dans plusieurs provinces du Royaume, a annoncé la Direction générale de la météorologie (DGM). Les...

Concours d’accès des AREF : les étudiants montent au créneau

En plus des syndicats de l’enseignement, plusieurs étudiants ont manifesté leur refus des récentes ...

Variant Omicron : le monde se barricade

Face aux incertitudes liées à la dangerosité et à la transmissibilité du variant Omicron de la Covi...

Voici les nouvelles conditions d’accès au territoire national

Le Maroc vient de mettre à jour les conditions d’accès au territoire national. En plus de la liste A et B, le ministère de la Santé a ajouté une liste C des pays à risque élevé (au nombre de sept). Ce...