Aller au contenu principal

Le monde arabe en chiffres : une enquête de "Arab Barometer"

Dans le cadre d’une récente enquête publiée par la BBC Arabic, et publiée par le réseau de recherche Arab Barometer, 25 407 personnes dans 10 pays, dont les territoires palestiniens occupés, ont été interrogées.

Par Khansaa Bahra, Publié le 26/06/2019 à 14:55, mis à jour le 30/12/2019 à 20:25
Teaser Media

Des chercheurs de « Arab Barometer », un laboratoire de recherche basé à l’Université de Princeton, ont mené des entretiens de 45 minutes pour savoir « Que pensent réellement plus de 300 millions de citoyens arabes ? »

  

La plupart des pays de la région sont inclus sauf le Koweït, car les résultats sont arrivés trop tard, et la Syrie en raison de la difficulté d’accès.

 

Bien qu’il inclue les territoires palestiniens, cette recherche, qui vise à collecter la vision du monde arabe sur des sujets contemporains, l’Iran et Israël ne comptent pas parmi les pays étudiés.

 

– Les femmes peuvent prendre des décisions nationales, mais pas à gérer les problèmes de famille

 

 

Bien que la plupart des habitants de la région aient appuyé le droit des femmes à devenir Premier ministre ou présidente, l’Algérie a démontré qu’elle n’était pas de leur avis. En effet, plus de 50 % des algériens interrogés ont déclaré qu’avoir une femme à la tête de l’État était inacceptable.

 

Toutefois, s’agissant de la vie domestique, la plupart — notamment une majorité de femmes — pensent que les maris devraient toujours avoir le dernier mot en ce qui concerne les décisions familiales. Seulement au Maroc, moins de la moitié de la population pense qu’un mari devrait toujours être le décideur ultime.

 

– « Crimes d’honneur » : plus acceptables que l’homosexualité

 

 

La tolérance de l’homosexualité bien qu’elle varie est faible ou extrêmement faible dans la région. Au Liban, connus pour être un pays plus libéral sur le plan social que ses voisins, seulement 6 % de ses citoyens acceptent les homosexuels.

 

Les crimes d’honneur, un acte dans lequel une famille tue l’un de ses membres, en général une femme, pour avoir prétendument porté atteinte à l’honneur de la famille, est plus acceptable que l’homosexualité.

 

– Conflits internationaux : Israël est perçu comme la plus grande menace

 

 

La sécurité reste une préoccupation pour beaucoup de gens au Moyen-Orient et en Afrique du Nord.

 

Lorsqu’on leur a demandé quels pays constituaient la plus grande menace pour leur stabilité et leur sécurité nationale, après Israël, les États-Unis ont été identifiés comme la deuxième plus grande menace dans la région. L’Iran occupe le troisième rang.

Fête du trône : grâce royale et discours ce samedi

À l’occasion de la célébration du 22e anniversaire de l’accession au trône, le roi Mohammed VI adressera un discours à son peuple ce samedi 31 juillet 2021. Le discours sera retransmis sur les ondes d...

Covid-19 : vers une vaccination obligatoire ?

Le professeur Azeddine Ibrahimi, directeur du centre de recherche Bio-Inova, a souligné la hausse du taux de vaccination contre la Covid-19 au Maroc, déclarant que les autorités sanitaires ont réussi ...

Une femme à la tête du parquet d’un tribunal de première instance, une première au Maroc

Vendredi dernier, le Conseil supérieur du pouvoir judiciaire a annoncé que le roi Mohammed VI, président de cette instance, a approuvé la nomination de nouveaux responsables judiciaires, au sein de di...

Burn-out, et après ?

De plus en plus de personnes dans le monde professionnel souffrent d’épuisement. Le burn-out, en lien avec un stress chronique et parfois aigu, se traduit par une grande fatigue émotionnelle, un cynis...

Covid-19 : hausse constante du nombre de contaminations

Le Maroc a enregistré 9.428 cas de contamination à la Covid-19 ce mercredi 28 juillet. Une nette au...

Orangina lance sa nouvelle campagne, "Malin Sayf"

Alors que le monde fait face à la crise sanitaire, le besoin impérieux d’aller voir ailleurs après une année compliquée s’accentue. Dans ce sens, Orangina a lancé une nouvelle campagne. À l’heure où i...

lebief.ma - banniere-covid