Aller au contenu principal

DGSN : suspension de quatre responsables pour manquements dans l’exercice de leurs fonctions

Par Khansaa Bahra, Publié le 16/09/2021 à 17:45, mis à jour le 16/09/2021 à 18:07
         Temps de lecture 1 min.
Teaser Media
La Direction générale de la sûreté nationale (DGSN)

Ce jeudi 16 septembre, la direction générale de la Sûreté nationale (DGSN) a publié un communiqué annonçant avoir suspendu quatre responsables de leurs postes de responsabilité et provisoirement de leur travail. Il s'agit d'un commandant de groupement, un commissaire divisionnaire, un commissaire principal et un commissaire, exerçant à la Direction de la sureté publique et à la Direction de l'équipement et du budget. Ils ont été présentés devant le conseil disciplinaire pour statuer sur l'aspect administratif de manquements et dépassements présumés commis dans l'exercice de leurs fonctions.

Ces responsables ont été suspendus dans le cadre des opérations d'audit et d'enquête menée par une commission de l'inspection générale de la Sureté nationale, explique le communiqué. Cette commission a constaté des manquements aux fonctions et des dépassements personnels que les intéressés ont commis dans l'exercice des missions et responsabilités qui leur sont dévolues.

Les services de l'inspection générale ont été chargé de poursuivre et d'achever les procédures d'audit pour couvrir l'ensemble des fonctions et activités accomplies par les responsables suspendus tout au long de l'exercice de leurs fonctions, ajoute le communiqué. La brigade nationale de la police judiciaire s'est chargée de mener l'enquête et les recherches nécessaires sur le volet punitif de cette affaire, sous la supervision du parquet compétent. L'objectif est de définir les probables dépassements juridiques et établir les responsabilités en fonction des résultats de l'enquête judiciaire.

Automobile : Opel pourrait délocaliser une partie de son activité au Maroc

Selon les supports médiatiques allemands Hessenschau et Ntv, la société mère du constructeur automobile Opel, Stellantis, a menacé de délocaliser ses activités au Maroc. Les mêmes sources rapportent :...

Don d’organes : le Maroc accuse un énorme retard

Dans le domaine du don d’organe, régi par un cadre légal, le Maroc accuse un énorme retard. En effe...

Air France prolonge les vols Tanger-Paris jusqu’à la saison d’hiver

Dans un communiqué de presse, datant du 8 octobre, Air France a annoncé qu’elle prolonge le programme de vols entre l’aéroport Ibn Battouta de Tanger et l’aéroport Charles de Gaulle en France pendant ...

Hamza mon bb : Soukaina Glamour sort de prison

Ce jeudi 14 octobre, la youtubeuse Soukaina Janah, alias Soukaina Glamour, est sortie de prison. Arrêtée en septembre 2019, elle avait été condamnée dans l’affaire Hamza mon bb. Selon les investiga...

Abderrahim Bourkia : «les Marocains se sont toujours montrés solidaires avec l’Algérie»

Alors que la crise diplomatique entre l’Algérie et le Maroc bat son plein, la relation entre les de...

Justice : pourquoi Maati Monjib n’est-il pas autorisé à quitter le Maroc ?

Le procureur du Roi près le tribunal de première instance de Rabat a rejeté les allégations d’interdiction de voyage «arbitraire» de l’activiste marocain Maati Monjib, affirmant que ce dernier n’est p...