Aller au contenu principal

MEN : de nouvelles mesures concernant le système du contrôle continu

Par Khansaa Bahra, Publié le 16/09/2021 à 16:08, mis à jour le 16/09/2021 à 16:22
         Temps de lecture 1 min.
Teaser Media
Image d'illustration © DR

Ce jeudi 16 septembre, le ministère de l’Éducation nationale, de la formation professionnelle et de l’enseignement supérieur a annoncé avoir publié une note relative aux nouveautés du système du contrôle continu pour l’année scolaire 2021/2022.

Cette démarche intervient dans le cadre de la mise en œuvre des dispositions de la loi-cadre 51-17, plus spécifiquement les mesures du projet N°12 relatif à l’amélioration et au développement du système d’évaluation, de soutien scolaire et des examens. L'objectif est de promouvoir la crédibilité des résultats des contrôles continus, la garantie de l’égalité des chances entre apprenants, la réduction du gap enregistré entre les scores des examens certifiants et des contrôles continus et la mise à profit des évaluations pour une meilleure orientation des activités de soutien.

Dans un communiqué, la tutelle indique qu'en plus des contrôles continus, un contrôle unifié sera instauré chaque semestre au niveau de chaque établissement, à l’exception du deuxième semestre de l’année terminale de chaque cycle d’enseignement. Et d'ajouter que les mesures contenues dans la note n’apportent aucun changement ou modification aux matières des examens unifiés aux plans provincial, régional et national, ni sur leurs coefficients ni les heures dédiées. 

Ce nouveau système inclut également une révision du mode de comptage des notes du contrôle continu et de la moyenne générale annuelle, et ce, tant pour les passages en classe supérieure que pour les années de fin de cycle. Ce mode prend en considération les scores des contrôles unifiés dans la planification des activités de soutien et de redressement des difficultés d’apprentissage et des lacunes relevés chez les élèves au niveau de chaque établissement.

Automobile : Opel pourrait délocaliser une partie de son activité au Maroc

Selon les supports médiatiques allemands Hessenschau et Ntv, la société mère du constructeur automobile Opel, Stellantis, a menacé de délocaliser ses activités au Maroc. Les mêmes sources rapportent :...

Don d’organes : le Maroc accuse un énorme retard

Dans le domaine du don d’organe, régi par un cadre légal, le Maroc accuse un énorme retard. En effe...

Air France prolonge les vols Tanger-Paris jusqu’à la saison d’hiver

Dans un communiqué de presse, datant du 8 octobre, Air France a annoncé qu’elle prolonge le programme de vols entre l’aéroport Ibn Battouta de Tanger et l’aéroport Charles de Gaulle en France pendant ...

Hamza mon bb : Soukaina Glamour sort de prison

Ce jeudi 14 octobre, la youtubeuse Soukaina Janah, alias Soukaina Glamour, est sortie de prison. Arrêtée en septembre 2019, elle avait été condamnée dans l’affaire Hamza mon bb. Selon les investiga...

Abderrahim Bourkia : «les Marocains se sont toujours montrés solidaires avec l’Algérie»

Alors que la crise diplomatique entre l’Algérie et le Maroc bat son plein, la relation entre les de...

Justice : pourquoi Maati Monjib n’est-il pas autorisé à quitter le Maroc ?

Le procureur du Roi près le tribunal de première instance de Rabat a rejeté les allégations d’interdiction de voyage «arbitraire» de l’activiste marocain Maati Monjib, affirmant que ce dernier n’est p...