Aller au contenu principal

Le soutien public aux associations dépasse 3,6 MMDH en 2018

Par Khansaa Bahra, Publié le 16/09/2021 à 12:18, mis à jour le 16/09/2021 à 16:08
         Temps de lecture 2 min.
Teaser Media
Image d'illustration © DR

Le ministère d’État chargé des droits de l’Homme et des relations avec le Parlement vient de publier son rapport annuel sur le partenariat entre l’État et les associations pour l’année 2018. Selon ce document, les contributions financières et en nature accordées par les départements gouvernementaux, les établissements et entreprises publics aux associations ont dépassé 3,6 milliards de DH (MMDH).

Dans le détail, le ministère a précisé que ces contributions financières et en nature ont profité à environ 22.554 associations, réparties sur 26 des départements gouvernementaux qui ont contribué à hauteur de plus d’un MMDH (28,51%) au profit de 1.089 associations. 68 établissements et entreprises publics ont contribué d’un montant qui a dépassé 1,2 MMDH (33,84%) au profit de 10.757 associations, alors que 5 établissements publics autonomes ont accordé une contribution d’un montant supérieur à 5,2 millions de DH (MDH) (0,14%), profitant à 20 associations.

Deux comptes spéciaux ont octroyé un soutien d’un montant de plus de 1,2 MMDH (33,36%) qui a profité à 5 associations, en plus d’une somme dédiée au soutien en nature et à la contribution au renforcement des capacités accordée par les départements ministériels, les établissements et entreprises publics (37 départements et établissements), sa valeur a dépassé 149 MDH (4,15%), ayant profité à 10.673 associations, ajoute le document.

Les départements gouvernementaux, les établissements et les entreprises publics ont conclu en 2018 un total de 9.149 conventions de partenariat avec des associations, dont 8.094 conventions signées par les établissements et les entreprises publics (88%). Les départements gouvernementaux ont conclu 1.055 conventions (12%). Ces chiffres mettent en évidence la contribution qualitative au financement et au soutien des différents programmes et activités des associations, par rapport aux autres sources de financement et autres soutiens publics.

2021 : la croissance au beau fixe

Le Maroc devra enregistrer l’un des taux de croissance les plus robustes de la région cette année, ...

Des entreprises marocaines victimes des tensions entre Alger et Rabat

Encore une fois, les relations entre Alger et Rabat passent par la case rouge des tensions et des querelles diplomatiques. Dernier épisode en date de cette série noire, une affaire de résiliation des ...

Un record de transferts des MRE prévu à fin 2021

À la suite des travaux de la troisième réunion trimestrielle du Conseil de Bank Al-Maghrib (BAM) au titre de 2021, tenue ce mercredi 13 octobre, la banque centrale a souligné dans un communiqué que le...

IRES : le monde post-Covid-19

Dans son rapport stratégique 2021, intitulé “vers un nouveau monde post-Covid-19 ?”, l’Institut royal des Études stratégiques (IRES) s’est penché sur l’après-crise sanitaire. Soulignant une "quasi-imp...

FMI : malgré la baisse des perspectives de croissance mondiale, le Maroc affiche des prévisions à la hausse

Les perturbations persistantes de la chaîne d’approvisionnement et les pressions inflationnistes entravent la reprise de l’économie mondiale au sortir de la pandémie de la Covid-19, a déclaré ce mardi...

Ce qu'il faut retenir du conseil de BAM

Ce mercredi 13 octobre, le conseil de Bank Al-Maghrib (BAM) a tenu sa troisième session de l’année 2021. Lors de cette réunion, il a été décidé de maintenir le taux directeur à 1,5%. «Le Conseil a est...