Aller au contenu principal

Il pirate la NASA avec un ordinateur bas de gamme à 35 dollars

Le piratage, lors duquel le hacker a volé environ 500 mégaoctets de données à l’agence spatiale, a duré presque un an.

Par Khansaa B., Publié le 26/06/2019, mis à jour le 30/12/2019
Teaser Media

Un hacker a accédé à un réseau de laboratoires de la NASA en avril 2018, visant un Raspberry Pi non autorisé, un ordinateur de poche qui se connecte à Internet.

 

Le Raspberry Pi est souvent utilisé comme un outil permettant aux débutants d’apprendre à coder. Il peut également être utilisé pour construire des projets de bricolage, dont des machines à café activées par téléphone, des jeux d’arcade et des distributeurs de friandises pour chiens.

 

« Au cours de l’attaque d’avril 2018, le hacker a volé environ 500 mégaoctets de données de 23 fichiers, dont deux contenant des informations relatives à une mission sur Mars, et ce en utilisant un compte utilisateur externe pendant environ un mois », révèle l’inspecteur général de la Nasa dans un rapport publié le 18 juin.

 

Pendant ce temps, le pirate a été en mesure de rechercher des faiblesses et a pu accéder au réseau en ciblant le Raspberry Pi. Selon l’enquête, cet ordinateur n’était pas autorisé, mais il était connecté au réseau du laboratoire.

 

Cette défaillance met la lumière sur une faiblesse majeure, car des périphériques peuvent être ajoutés au réseau sans être identifiés et vérifiés par les responsables de la sécurité.

 

L’enquête a également révélé que les administrateurs du système ne mettaient pas régulièrement à jour leur outil d’inventaire. Cela ouvre la possibilité d’ajouter des périphériques non autorisés sur le réseau.

Turbulences dans la maison du PJD avant les élections

Quelques mois après la polémique autour de Saad Dine El Otmani et de sa signature de la déclaration...

Vaccination anti-Covid-19 : le chemin est encore long

Le Maroc a dépassé lundi la barre de 3,5 millions de citoyens vaccinés contre la Covid-19, ce qui r...

Tétouan : plusieurs dégâts matériels après les averses de ce lundi

Ce lundi 1er mars, la ville de Tétouan a connu de fortes averses avec un cumul de 100 mm entre 7h et 16h. Ces précipitations ont entrainé d’importantes inondations, qui à leur tour ont provoqué plusie...

Le Maroc suspend ses relations avec l'Allemagne

Le ministère des Affaires étrangères a annoncé ce lundi soir la suspension de tout contact avec l’a...

Restrictions : 15 jours de plus

Le gouvernement a décidé de prolonger de deux semaines, à compter du mardi 02 mars à 21h, les mesures de précaution adoptées le 13 janvier dernier pour lutter contre le nouveau coronavirus. Un comm...

Vaccination : besoin urgent de doses de vaccins

Avec 3.435.997 personnes vaccinées au 28 février 2021 à 18 heures, le Maroc figure parmi les pays q...