Aller au contenu principal

Les Arabes tournent-ils le dos à la religion ?

Actuellement, 18% des citoyens arabes s’identifient comme "non religieux", contre 11% en 2013.

Par Khansaa Bahra, Publié le 25/06/2019, mis à jour le 30/12/2019
Teaser Media

Une récente enquête publiée par la BBC Arabic a révélé que l’Islam, bien que des études suggèrent que c’est la religion dont la croissance est la plus rapide sur la planète, avait décliné dans le monde arabe.

 

Le rapport, réalisé par le groupe de recherche Arab Barometer, est une étude détaillée et approfondie couvrant le Moyen-Orient et l’Afrique du Nord.

 

Intitulée « Que pensent réellement plus de 300 millions de citoyens arabes ? », l’enquête a fourni des informations fascinantes sur la manière dont les Arabes réagissent face à plusieurs problématiques, dont les droits des femmes, la migration, la sécurité et la sexualité.

 

Plus de 25 000 personnes de 11 pays arabes, dont le Maroc, l’Algérie, le Soudan, le Yémen et le Liban, ont été interrogées.

 

À l’exception du Yémen, tous les pays étudiés ont montré un déclin de foi chez les citoyens.

 

Les pays d’Afrique du Nord, à savoir la Tunisie, la Libye et le Maroc, ont affiché le plus grand d’abandon de la religion. Actuellement, près de 15 % des Marocains s’identifient comme non religieux, contre moins de 5 % en 2013.

 

Au Maroc, les citoyens font de moins en moins confiance aux représentants religieux (imam, fqih,...), passant d’environ 45 % en 2012-2013 à 25 % dans la dernière enquête.

 

Par ailleurs, l’homosexualité reste largement taboue dans le monde arabe. Le Maroc accepterait davantage les homosexuels que la plupart de ses voisins : 21 % des Marocains ont déclaré que l’homosexualité était acceptable.

 

40 % des Marocains se sont également classés parmi les citoyens les plus désireux de quitter leurs pays.

 

Les entretiens anonymes ont eu lieu dans des espaces privés, avec des participants choisis au hasard dans des zones urbaines et rurales.

Santé : vers un développement optimal du secteur ?

Khalid Aït Taleb est intervenu ce mardi à la Chambre des conseillers. Le ministre de la Santé a sou...

Coding : Mehdi Alaoui et Zouheir Lakhdissi encadrent les jeunes talents

Deux grandes figures du digital au Maroc prendront part à la finale du 1er Hackathon de coding organisé le vendredi 7 mai à Deroua par le Groupe scolaire Valériane.  Il s'agit de Mehdi Al...

Le cinéma marocain en pleine crise

Dans ce podcast, TelQuel s'intéresse à la situation du cinéma marocain pendant la Covid-19. Les réalisateurs et producteurs marocains ont adressé une lettre ouverte au ministre de la Culture Othman El...

Comment surmonter la peur du conflit ?

Négocier, formuler une réclamation ou faire un feedback à un collègue n’est pas chose facile pour tout le monde. Certains tournent et retournent leurs phrases dans tous les sens pour communiquer un me...

Le repli sur soi, est-ce un mal-être ?

Le repli sur soi est un phénomène qui touche de plus en plus de personnes de nos jours. Dans cet épisode de Poire et Cahuètes, Hélène Decommer et Jean-Laurent Cassely parlent du cocooning comme idéal ...

Nouveau variant indien : origines, spécificités et dangers

Le ministère de la Santé a annoncé ce lundi la détection de deux premiers cas du variant indien de ...