Aller au contenu principal

Un rapport américain sur les libertés religieuses au Maroc

Par Khansaa B., Publié le 25/06/2019, mis à jour le 06/01/2021          Temps de lecture 1 min.
Teaser Media

Le département d’État américain a publié son rapport de 2018 sur la liberté de religion. Ce rapport commence par expliquer comment la constitution marocaine garantit à tous les citoyens la liberté de « pratiquer » leurs ethnies.

 

Il explore également les défis auxquels sont confrontées les minorités religieuses dans un pays ou la constitution stipule que l’islam est la religion de l’État.

 

Le département d’État américain cite des citoyens chrétiens, des dirigeants communautaires et des activistes qui ont affirmé qu’ils étaient soumis à la pression de « leurs amis et familles non chrétiens pour qu’ils se convertissent à l’islam ou renoncent à leur religion ».

 

Constitutionnellement, le Maroc ne reconnait que les religions sunnites et juives. La loi marocaine ne tolère pas la conversion de l’islam vers une autre croyance. Les personnes inculpées sont passibles d’une peine allant de six mois à trois ans de prison, et doivent verser une amende de 200 à 500 dirhams.

 

Néanmoins, ce rapport souligne également les efforts du royaume pour promouvoir la tolérance et le dialogue interreligieux entre tous les citoyens des trois religions abrahamiques.

 

Il évoque le message du roi Mohammed VI à la table ronde de l’ONU, tenue le 26 septembre2018, intitulée « Le pouvoir de l’éducation pour prévenir le racisme et la discrimination : le cas de l’antisémitisme ».

 

« L’antisémitisme est l’antithèse de la liberté d’expression. Cela implique un déni de l’autre et constitue un aveu d’échec, d’inadéquation et d’incapacité à coexister », a déclaré le roi Mohammed VI.

Vaccination : Covax démarre ses livraisons, le Maroc bientôt servi

Après une longue attente, le programme Covax démarre ses livraisons. Le Ghana est le premier bénéfi...

Noor Ouarzazate alimente deux-millions de Marocains en électricité

Ce mardi 23 février, Aziz Rabbah, ministre de l’Énergie, des Mines et de l’Environnement, a affirmé que la méga-centrale solaire de Noor Ouarzazate alimente près de deux-millions de Marocains en ...

Le ton monte entre syndicalistes de la santé et la Direction du médicament et de la pharmacie

Entre syndicalistes de la santé et la Direction du médicament et de la pharmacie (DMP) le ton monte...

Fonction publique : 650 personnes en situation de handicap recrutées depuis 2018

Ce mardi 23 février, Saad Dine El Otmani, Chef du gouvernement, a visité deux centres accueillant le concours de recrutement dans les administrations publiques dédié aux personnes en situation de...

Publication du rapport d’analyse genre de l’impact de la pandémie

Ce mercredi 24 février, le Haut-Commissariat au Plan (HCP) a partagé un communiqué annonçant la publication du rapport d’analyse genre de l’impact de la pandémie sur la situation économique, sociale e...

Hausse des prix des huiles : les explications de Lesieur Cristal

Accusée de hausses injustifiées des prix des huiles de table et faisant l’objet de plusieurs appels au boycott sur les réseaux sociaux, la direction de Lesieur Cristal a enfin livré ses précisions. Da...