Aller au contenu principal

Un rapport américain sur les libertés religieuses au Maroc

Par Khansaa Bahra, Publié le 25/06/2019, mis à jour le 06/01/2021          Temps de lecture 1 min.
Teaser Media

Le département d’État américain a publié son rapport de 2018 sur la liberté de religion. Ce rapport commence par expliquer comment la constitution marocaine garantit à tous les citoyens la liberté de « pratiquer » leurs ethnies.

 

Il explore également les défis auxquels sont confrontées les minorités religieuses dans un pays ou la constitution stipule que l’islam est la religion de l’État.

 

Le département d’État américain cite des citoyens chrétiens, des dirigeants communautaires et des activistes qui ont affirmé qu’ils étaient soumis à la pression de « leurs amis et familles non chrétiens pour qu’ils se convertissent à l’islam ou renoncent à leur religion ».

 

Constitutionnellement, le Maroc ne reconnait que les religions sunnites et juives. La loi marocaine ne tolère pas la conversion de l’islam vers une autre croyance. Les personnes inculpées sont passibles d’une peine allant de six mois à trois ans de prison, et doivent verser une amende de 200 à 500 dirhams.

 

Néanmoins, ce rapport souligne également les efforts du royaume pour promouvoir la tolérance et le dialogue interreligieux entre tous les citoyens des trois religions abrahamiques.

 

Il évoque le message du roi Mohammed VI à la table ronde de l’ONU, tenue le 26 septembre2018, intitulée « Le pouvoir de l’éducation pour prévenir le racisme et la discrimination : le cas de l’antisémitisme ».

 

« L’antisémitisme est l’antithèse de la liberté d’expression. Cela implique un déni de l’autre et constitue un aveu d’échec, d’inadéquation et d’incapacité à coexister », a déclaré le roi Mohammed VI.

Santé : vers un développement optimal du secteur ?

Khalid Aït Taleb est intervenu ce mardi à la Chambre des conseillers. Le ministre de la Santé a sou...

Coding : Mehdi Alaoui et Zouheir Lakhdissi encadrent les jeunes talents

Deux grandes figures du digital au Maroc prendront part à la finale du 1er Hackathon de coding organisé le vendredi 7 mai à Deroua par le Groupe scolaire Valériane.  Il s'agit de Mehdi Al...

Le cinéma marocain en pleine crise

Dans ce podcast, TelQuel s'intéresse à la situation du cinéma marocain pendant la Covid-19. Les réalisateurs et producteurs marocains ont adressé une lettre ouverte au ministre de la Culture Othman El...

Comment surmonter la peur du conflit ?

Négocier, formuler une réclamation ou faire un feedback à un collègue n’est pas chose facile pour tout le monde. Certains tournent et retournent leurs phrases dans tous les sens pour communiquer un me...

Le repli sur soi, est-ce un mal-être ?

Le repli sur soi est un phénomène qui touche de plus en plus de personnes de nos jours. Dans cet épisode de Poire et Cahuètes, Hélène Decommer et Jean-Laurent Cassely parlent du cocooning comme idéal ...

Nouveau variant indien : origines, spécificités et dangers

Le ministère de la Santé a annoncé ce lundi la détection de deux premiers cas du variant indien de ...