Aller au contenu principal

Haftar vs Tripoli : la situation va de mal en pis en Libye

Par H.L.B, Publié le 15/04/2019, mis à jour le 30/12/2019
Teaser Media

Selon l’OMS, le bilan des victimes en Libye s’est élevé ce lundi à 147 morts et 614 blessés. En effet, le pays fait face à une crise sécuritaire majeure, la troisième en son genre depuis la destitution de Kadhafi. Une crise provoquée principalement par le général Khalifa Haftar qui s’était autoproclamé chef de "l’Armée nationale libyenne" en 2014.

 

En marge de ce conflit considéré par l’ONU comme un coup d’état, le président libyen actuel Fayez Serraj a déclaré ce 15 avril qu’il “demande au général Haftar de mettre fin à ses actes hostiles, qui selon lui ne mèneront qu’à la destruction de la Libye”, rapporte le quotidien italien reppublica.it. Par ailleurs, Serraj remercie le gouvernement italien pour “son soutien et pour le fait de maintenir son ambassade ouverte à Tripoli, et ce, malgré la crise sécuritaire du pays”.

 

Pour rappel, le secrétaire général de l'ONU, Antonio Guterres, a réclamé le 10 avril dernier un "cessez-le-feu" en Libye après une réunion à huis clos du Conseil de sécurité, afin de mettre un terme aux violences que connait le pays.

 

Depuis cette prise violente de Tripoli, le général Haftar bénéficie d'un soutient de moins en moins important auprès de la population libyenne qui peine à comprendre en quoi la prise de pouvoir de cette homme pourra amener la démocratie et la paix dans leur pays.

Arrivée de Biden : entre soulagement et scepticisme, le monde retient son souffle

C’est officiel ! Ce mercredi 20 janvier au Capitole, le démocrate Joe Biden a été investi en tant q...

États-Unis : Trump quitte, Biden arrive, une page se tourne

Ce mercredi 20 janvier, le président sortant américain a quitté la Maison-Blanche avec son épouse pour se rendre en Floride, quelques heures avant le début de la cérémonie d’investiture du président é...

Vaccin d'AstraZeneca : le Maroc pas prioritaire ?

L'Inde a commencé ce mercredi à exporter les lots du vaccin anti-Covid-19 Covishield, développé par AstraZeneca mais le Maroc ne figure pas dans la liste dévoilée par les autorités. Les premiè...

Joe Biden revient sur plusieurs décisions de Trump

Les conseillers du président américain élu Joe Biden ont affirmé ce mercredi que le nouveau locataire de la Maison-Blanche prendra dès son installation dans le bureau ovale 17 actions présidentielles ...

Covid-19 : 1,6 million de Chinois confinés à Pékin

Un confinement partiel a été imposé à la capitale chinoise ce mercredi 20 janvier, 1,6 million de résidents ayant été interdits de quitter Pékin suite à une recrudescence de la pandémie de la Covid-19...

Course aux vaccins anti Covid-19 dans le monde

Pfizer, Sinopharm, AstraZeneca, Moderna, Spoutnik… la course aux vaccins s’intensifie à travers le ...