Aller au contenu principal

Covid-19 : hausse constante du nombre de contaminations

Le Maroc a enregistré 9.428 cas de contamination à la Covid-19 ce mercredi 28 juillet. Une nette augmentation par rapport à la veille (6.917 cas) et à la moyenne des semaines précédentes. Cela montre que le virus se propage rapidement et que la vigilance est plus que jamais nécessaire. Côté vaccinations, un bon rythme de croisière est maintenu avec plus de 500.000 doses administrées par jour.

Par Mohamed Laabi, Publié le 29/07/2021 à 11:51, mis à jour le 29/07/2021 à 12:51
         Temps de lecture 4 min.
Teaser Media
Plus de 9000 cas de contamination ont été recensés ce mercredi 28 juillet 2021 © Abdeljalil Bounhar/AP/SIPA

Le Maroc a enregistré plus de 9.000 cas de contamination en l’espace de 24 heures. Les chiffres sont inquiétants. Durant la semaine du 19 au 25 juillet, le nombre de cas de contamination a enregistré une hausse de 43% par rapport à la semaine du 12 au 18 juillet. Par ailleurs, si l’on prend la semaine du 12 au 18 juillet par rapport à la semaine d’avant (5 au 11 juillet), la hausse était de 92% ! Cela montre que le virus se propage désormais très vite. Fort heureusement, l’impact sur le nombre de décès n’est pas aussi dramatique que durant la fin de l’année 2020 (27 décès et 9.428 cas positifs ont été recensés le 28 juillet 2021, contre 92 morts sur 4.706 cas de contamination le 20 novembre 2020).

Cette baisse du taux de létalité est due en premier lieu à la campagne nationale de vaccination contre la Covid-19 qui a gagné beaucoup de terrain depuis son lancement officiel en janvier dernier. À ce jour, près de 23 millions de doses ont été administrées (22.986.926 vaccinations plus exactement). Les 75 ans et + ont été vaccinés à hauteur de 97%, les 65 à 74 ans à hauteur de 95%, les 60 à 64 ans à hauteur de 94%, les 40 à 59 ans à hauteur de 70% et les 30 à 39 ans à hauteur de 39% seulement !

Lire aussi : Faut t-il s’inquiéter du variant Delta ?

Ces deux dernières catégories sont appelées à se mobiliser davantage puisque ce sont celles que l’on retrouve le plus aujourd’hui dans les salles de réanimation, déclare Moulay Said Afif, membre du comité technique et scientifique de la vaccination anti-Covid-19 et président de la Fédération nationale de la santé (FNS).

«Avec le nombre important de vaccinations ces deux derniers jours, je crois que les chiffres vont changer. On fera une nouvelle mise à jour au début de la semaine prochaine», souligne l’expert. Il affirme que seulement 0,09% des personnes vaccinées ont été touchés par la Covid-19 au Maroc (contre 0,037% enregistré il y a quelques semaines). Concernant le taux de positivité, il demeure très élevé : il a été de 21,89% ce mercredi 28 juillet 2021. Le variant se propage très vite. La vigilance est de mise.

 

Le vaccin Johnson & Johnson, est-il vraiment dangereux?

Le décès d’une jeune femme lundi dernier à Marrakech, après avoir reçu une dose du vaccin Johnson & Johnson a semé le doute et la réticence chez certains citoyens dans leur volonté de se faire vacciner. Dr Afif rassure ces derniers et assure que le vaccin américain est sans risque.

«Il se peut que cette jeune femme ait eu un choc anaphylactique (réaction allergique très forte) à l’un des composants de ce vaccin. Une enquête est en cours pour élucider les circonstances de ce décès et les résultats seront dévoilés prochainement», assure-t-il.

Lire aussi : Covid-19 : le gouvernement joue la carte de l’omniprésence

Said Afif affirme que les réactions secondaires suite à l'injection du vaccin de Johnson & Johnson sont un peu plus fortes que celles des autres vaccins. «Johnson & Johnson est un peu plus réactogène, on se sent un peu plus fatigué, on ressent un peu plus de fièvre et on a un peu plus mal dans le lieu d’injection. Cela dit, c’est un vaccin qui est utilisé dans plus de 40 pays et il ne présente pas de risque», affirme Said Afif, qui ajoute que plus de 6.000 doses de ce vaccin ont été administrées au Maroc sans problèmes.

Rappelons que le Maroc a reçu le 24 juillet un don de plus de 300.000 doses du vaccin Johnson & Johnson. Ce dernier a la particularité d’être un vaccin unidose et ne nécessite donc qu’une seule et unique injection. Au total, le Maroc a réceptionné à ce jour près de 28 millions de doses de vaccin anti-Covid-19 (27.759.600 doses). Il reste donc un peu plus de 4,5 millions de doses à administrer avant la rupture du stock.

Covid-19 : où et comment peuvent voyager les Marocains ?

Avec l’amélioration de la situation épidémiologique liée à la pandémie de la Covid-19, plusieurs pa...

Affaires Raissouni et Radi : le gouvernement marocain saisi par des responsables onusiens

Avant de soumettre leur rapport final au sujet des affaires des journalistes Soulaïman Raissouni et Omar Radi, quatre rapporteuses spéciales des Nations Unies (ONU) ont saisi ce dimanche le gouverneme...

Le Canada prolonge la suspension des vols en provenance du Maroc

Très mauvaise nouvelle pour les Marocains résidant au Canada. La suspension des vols directs commerciaux et privés de passagers en provenance du Maroc, en vigueur depuis le 29 août dernier, a été prol...

Enseignement supérieur : une énième réforme

Alors que la réforme de l’enseignement supérieur prévoyait l’application du nouveau système Bachelo...

Traitements anti-cancer : des manifestations contre la pénurie

Ce vendredi 24 septembre, des dizaines de personnes ont organisé une manifestation à Casablanca pour exiger un accès rapide aux médicaments contre le cancer. Des patients et leurs familles ont scandé ...

Développement énergétique durable : l’ONEE, le GSEP et l’UM6P s’associent pour la promotion de l’excellence académique

Dans un communiqué publié ce jeudi 23 septembre, l’Office national de l’Électricité et de l’Eau potable (ONEE) a annoncé avoir conclu un partenariat avec le Partenariat mondial pour l’électricité dura...