Aller au contenu principal

Covid-19 : accélérer la vaccination pour limiter les dégâts

Le ministre de la Santé mise sur l’accélération de la campagne nationale de vaccination pour faire face à la hausse des cas de contaminations. Cette dernière a d’ailleurs été élargie aux 25-29 ans et les centres de vaccination sont désormais ouverts 7j/7 jusqu’à 20h. Pour nos voisins Tunisiens, la moyenne hebdomadaire des contaminations est enfin en baisse. La Tunisie doit son salut à l’aide internationale qui l’a sauvé d’une véritable catastrophe sanitaire.

Par Mohamed Laabi, Publié le 26/07/2021 à 11:54, mis à jour le 26/07/2021 à 17:41
         Temps de lecture 5 min.
Teaser Media
La dose-rappel contre la Covid-19 : son importance et son objectif

La lutte contre la pandémie de la Covid-19 se poursuit au Maroc et ailleurs. Après avoir instauré de nouvelles mesures restrictives pour réduire le nombre de nouveaux cas de contamination quotidiens (4.110 cas au dimanche 25 juillet à 16h), le Maroc accélère sa campagne nationale de vaccination. Le ministère de la Santé a décidé d’élargir les heures de travail du personnel de Santé dans les centres de vaccination. Ainsi, les centres resteront ouverts jusqu’à 20h, sept jours sur sept. 

Il faut dire que les livraisons de doses de vaccins anti-Covid affluent depuis plusieurs semaines vers l’aéroport Mohammed V de Casablanca. Le Maroc a reçu vendredi dernier deux millions de doses du vaccin chinois Sinopharm, portant le total des doses Sinopharm reçues à 18,5 millions de doses. La Chine se rapproche ainsi de la moitié de l’objectif tracé avec le ministère de la Santé (commande de 40,5 millions de doses). Le quotidien Aujourd’hui le Maroc rapporte dans son édition de ce lundi 26 juillet qu’un nouvel arrivage d’un million de doses est attendu ce mardi ou mercredi.

Lire aussi : Covid-19 : grave détérioration des indicateurs de la pandémie

D’un autre côté, les États-Unis ont offert au Maroc 302.400 doses du vaccin Johnson & Johnson. Contrairement à Sinopharm et AstraZeneca, le vaccin américain est unidose, c’est-à-dire qu’il ne nécessite qu’une seule injection pour une vaccination complète. L’arrivage des nouvelles doses a permis l’élargissement de la campagne de vaccination aux 25-29 ans. Le Maroc a pour l’heure réussi à vacciner complètement 9.797.720 personnes depuis le début de la campagne de vaccination en janvier 2021. Mais le chemin est encore long et l’objectif d’immunité collective (vacciner 80% de la population cible de plus de 18 ans) ne peut être atteint sans une plus grande mobilisation de la population dans cette action citoyenne. 

Lire aussi : Covid-19 : le gouvernement resserre la vis

La semaine dernière, le ministre de la Santé Khalid Aït Taleb a incité les Marocains à se rendre aux centres de vaccinations pour recevoir leurs doses. Il a indiqué que le roi Mohammed VI a donné une impulsion extraordinaire pour que les Marocains puissent avoir une chance de se faire vacciner et que la vaccination constitue une chance de protection que de nombreux citoyens ont malheureusement ratée. 

 

La Tunisie respire enfin 

Confrontée à une forte vague de la Covid-19, la Tunisie commence à voir petit à petit le bout du tunnel. En effet, les cas Covid-19 sont en baisse. Avec 4.070 nouvelles contaminations recensées en moyenne chaque jour, la Tunisie est loin des 8.000 et 9.000 nouveaux cas quotidiens enregistrés mi-juillet. Si la situation en Tunisie a pu s’améliorer, c’est notamment grâce à une aide internationale massive. Le pays a reçu en quelques jours 3,2 millions de doses de vaccins anti-Covid-19 et devrait dépasser les cinq millions de doses d’ici mi-août prochain.

Lire aussi : Covid-19 : la Tunisie à bout de souffle, une leçon pour le Maroc

Les doses proviennent de la Chine, de la France, des Émirats arabes unis et de l’Algérie. Le Maroc a pour sa part contribué à la “sortie de crise” tunisienne en envoyant de nombreuses aides médicales. Ainsi, le Maroc a envoyé des unités de réanimations complètes, des respirateurs et des générateurs d’oxygène. Le Royaume a également construit un hôpital de campagne dans la ville de Manouba, une ville de la banlieue Nord-Ouest de Tunis. Résultat des courses, la Tunisie qui ne comptait que 90 lits de réanimation dans le secteur public avant la pandémie en possède désormais 500. Autant dire que la mobilisation de la société civile a sauvé la Tunisie d’un scénario catastrophique. 

 

Les nouveaux cas en hausse aux États-Unis

Le variant Delta fait des ravages aux USA. Près de 82.505 nouveaux cas ont été recensés le vendredi dernier. Cette recrudescence est principalement due à la propagation du virus chez des personnes non vaccinées. En effet, plus de 97% des hospitalisations concernent les personnes non vaccinées. Même si près de la moitié des Américains a reçu les deux doses (49,5%), le taux de vaccination dans certains États reste faible. À titre d’exemple, seulement 33% des personnes pouvant recevoir le vaccin sont entièrement vaccinées dans l’État de l’Alabama. Les responsables de la santé publique de l’Alabama ont récemment indiqué que 96% des habitants décédés de la Covid-19 depuis avril n’étaient pas complètement vaccinés.

Des situations incroyables et tristes en même temps se sont produites aux États-Unis ces dernières semaines. Dans la Savannah en Géorgie, un couple américain marié depuis plus de 22 ans est décédé à seulement trois heures d’intervalle de la Covid-19. Âgés de 53 et 49 ans, ces derniers avaient refusé de se faire vacciner. Rappelons que la vaccination n’empêche pas les contaminations, mais protège contre les formes graves de ce virus et réduit la contagiosité.

Les experts s’accordent à dire que plus le nombre de personnes vaccinées est élevé, plus le risque de décès sera faible. Croisons les doigts pour qu’une prise de conscience générale soit établie à ce sujet...

Oppo annonce le lancement du Reno6 Z 5G

Oppo prépare le lancement de son smartphone Reno6 Z au Maroc, dernier appareil de sa série Reno. “Expert en Portrait IA” pour ses performances de pointe en capture d'images, il permet aux utilisateurs...

Documents Covid-19 : arrestation de 300 individus pour fraude

La Direction générale de la sureté nationale (DGSN) poursuit ses opérations de lutte contre les faux tests PCR, les faux pass vaccinaux et le trafic de kits de tests rapides pour la Covid-19. Ainsi, d...

Primaire et collégial : des cours de soutien gratuits

Le ministère de l’Éducation nationale, de la Formation professionnelle et de l’Enseignement supérieur a annoncé que l’État va garantir des heures supplémentaires gratuites aux élèves en difficulté. Ce...

20 millions de transactions sans contact depuis début 2021

Ce jeudi 16 septembre, le centre monétique interbancaire a annoncé avoir enregistré 20 millions de transactions sans contact depuis début 2021. Selon la même source, 3,7 milliards de DH ont été rég...

DGSN : suspension de quatre responsables pour manquements dans l’exercice de leurs fonctions

Ce jeudi 16 septembre, la direction générale de la Sûreté nationale (DGSN) a publié un communiqué annonçant avoir suspendu quatre responsables de leurs postes de responsabilité et provisoirement de le...

Formation du gouvernement : la semaine prochaine sera décisive

Le Chef de gouvernement désigné, Aziz Akhannouch, a conclu mercredi le premier round des consultati...