Aller au contenu principal

Putsch manqué en Turquie : 151 suspects condamnés à perpétuité

Un tribunal turc a condamné jeudi 151 personnes, dont des officiers supérieurs de l’armée, à la réclusion à perpétuité lors de l’un des plus grands procès de 2016, pour la tentative avortée du renversement du président Recep Tayyip Erdogan.

Par Nora Jaafar, Publié le 21/06/2019 à 11:57, mis à jour le 30/12/2019 à 20:25
Teaser Media

Le tribunal de Sincan, dans la province d’Ankara, a infligé des peines aggravées d’emprisonnement à perpétuité à 128 personnes, qui sont présentent des conditions pénitentiaires plus éprouvantes, et 23 autres ont reçu une peine normale, selon l’agence de presse privée DAH.

 

Le prédicateur musulman américain Fethullah Gulen, que la Turquie accuse d’avoir ordonné la tentative de putsch qui a fait des centaines de morts et des milliers de blessés en juillet 2016, figure parmi les prévenus.

 

Gulen rejette catégoriquement ces allégations. La Turquie n’a pas réussi à obtenir son extradition.

 

L’ancien chef des forces aériennes Akin Ozturk et Mehmet Disli, frère de l’ancien législateur du parti au pouvoir Saban Disli, ambassadeur de la Turquie aux Pays-Bas depuis septembre, faisaient également de ce groupe.

 

Un suspect, le lieutenant-colonel Levent Turkkan, qui était l’assistant du chef d’état-major de l’époque, le général Hulusi Akar, a été condamné à une peine aggravée à perpétuité, a rapporté Anadolu. Akar a été nommé ministre de la Défense en juillet 2018.

 

Il y avait une atmosphère tendue quelques minutes avant que le juge ne rende ses verdicts puisque des dizaines de personnes, dont les parents des victimes du coup d’État de juillet 2016, ont déploré que le tribunal leur interdise l’accès à la salle d’audience.

 

Plusieurs individus ont tenté d’entrer de force dans le complexe judiciaire.


 

Pour rappelle, le procès s’est ouvert en mai 2017 dans la plus grande salle d’audience du pays à l’intérieur d’un centre pénitentiaire à Sincan, en dehors de la capitale Ankara.

 

Le tribunal a également infligé au colonel Ali Yazici, ancien aide-militaire d’Erdogan, une peine à la réclusion à perpétuité pour « violation de la Constitution », a rapporté Anadolu.

 

Yazici avait déjà été condamné à 18 ans de prison en 2017 après le procès de dizaines de personnes impliquées dans la tentative d’assassinat d’Erdogan dans un luxueux hôtel égéen lors du putsch.

 

L’ancien général de brigade Gokhan Sahin Sonmezates, soupçonné d’avoir dirigé cette opération, a été condamné à 137 peines de prison à vie et 540 ans de prison, a indiqué Anadolu.

Cinq ans de plus pour Antonio Guterres à la tête de l’ONU

Ce vendredi 18 juin, Antonio Guterres, secrétaire général des Nations unies (ONU) depuis le 1ᵉʳ janvier 2017 a été nommé pour un second mandat à la tête de l’institution. Cette nomination a été confir...

Marvel : que vaut la nouvelle série de Disney ?

Ce mercredi 9 juin 2021, Disney+ a mis en ligne le premier épisode de Loki, sa troisième série se déroulant dans le Marvel Cinematic Universe. En effet, après WandaVision et Falcon et le soldat de l’h...

Vaccins : un député franco-marocain interpelle l’exécutif français

En France, seuls les personnes ayant reçu les vaccins contre la Covid-19 de Pfizer/BioNTech, Moderna, AstraZeneca et Janssen (Johson&Johson) ont le droit d’accéder au pays. Cependant, plusieurs re...

Nouvelles frappes aériennes israéliennes à Gaza

Ce jeudi soir, peu avant minuit, l’armée de défense d’Israël (Tsahal) a mené des frappes aériennes contre des positions du Hamas à Gaza, en représailles à des tirs de ballons incendiaires vers l’État ...

Le calvaire des Algériens bloqués en France

Bien qu’Air Algérie ait annoncé fin mai 2021 la reprise des vols et les conditions pour rentrer dans le pays nord-africain, les deux agences de la compagnie en France gardent encore leurs portes close...

Hong Kong : une descente de 500 agents au Apple Daily

Ce jeudi 17 juin, 500 policiers ont fouillé les ordinateurs et les carnets de notes des journalistes du tabloïd pro-démocratique Apple Daily à Hong Kong. La police a arrêté cinq cadres du journal aprè...