Aller au contenu principal

Terrorisme : ce qu’il faut savoir sur les Marocains au Proche-Orient

Par Khansaa Bahra, Publié le 14/07/2021 à 11:17, mis à jour le 14/07/2021 à 17:10
         Temps de lecture 1 min.
Teaser Media
Photo d'illustration © DR

Ce mardi 13 juillet à la Chambre des représentants, Abdelouafi Laftit, ministre de l’Intérieur, a tenu une réunion avec les membres de la mission exploratoire temporaire sur la situation des Marocains en Irak et en Syrie. Durant cette rencontre, le ministre a révélé que 1.659 terroristes marocains ont quitté le Maroc pour rejoindre divers mouvements terroristes dans la région syro-irakienne. 290 femmes et 628 mineurs se sont rendus dans les zones concernées.

Selon le ministre, 345 combattants sont retournés au Maroc, où ils ont été jugés conformément aux dispositions des articles du Code pénal. Par ailleurs, selon les données actuelles, 250 autres combattants sont encore détenus, dont 232 en Syrie, 12 en Irak et six en Turquie. 138 femmes, dont 134 sont incarcérées dans des camps gardés par les forces kurdes, sont également détenues. Les mineurs bloqués sur place sont estimés au nombre de 400, dont 153 sont nés au Maroc.

Laftit a souligné qu’à chaque fois que l’identification des personnes concernées en tant que Marocains est confirmée, «commence un travail de coordination avec les services du ministère des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger, afin de délivrer les documents nécessaires pour leur retour à la patrie». Et ce, «avec la prise des mesures appropriées en fonction de chaque rapatrié». Toutefois, la constante détérioration de la situation sécuritaire dans les zones où sont présents ces combattants «n’a pas permis la poursuite des rapatriements incitant les pouvoirs publics à réfléchir à d’autres méthodes de travail qui permettraient la réalisation des objectifs souhaités», a indiqué le chef du département de l’Intérieur.

Covid-19 : Dr Azeddine Ibrahimi plaide pour une levée des restrictions

Docteur Azeddine Ibrahimi, membre du comité scientifique et technique de suivi de la Covid-19, professeur de médecine et directeur du laboratoire de biotechnologie de la Faculté de médecine et de phar...

La princesse Lalla Malika, tante du roi Mohammed VI, n’est plus

Le ministère de la Maison royale, du Protocole et de la Chancellerie annonce ce mardi 28 septembre que la Princesse Lalla Malika s’est éteinte aujourd'hui à Rabat à l’âge de 88 ans. Née à Rabat le 14 ...

La compagnie aérienne El Al maintient la suspension de ses vols Maroc-Israël

La compagnie aérienne israélienne El Al maintient depuis trois semaines la suspension de ses vols Tel-Aviv–Marrakech, moins de deux mois après avoir inauguré cette nouvelle liaison. Les vols, opérés à...

Covid-19 : des indicateurs rassurants avant la rentrée scolaire

À trois jours seulement de la rentrée scolaire, la situation épidémiologique s’est nettement amélio...

Le sucre est-il plus nocif pour la santé que le gras ?

Les effets nocifs d’une surconsommation de sucre et d’aliments gras sont bien connus. Deux médecins chercheurs jumeaux se sont toutefois concentrés sur l’évaluation de ces deux substances afin d’ident...

La France octroie moins de visas pour le Maroc, l'Algérie et la Tunisie... voici la raison !

La France a décidé ce mardi de durcir les conditions d’obtention de visas pour le Maroc, l’Algérie et la Tunisie. Le porte-parole du gouvernement français Gabriel Attal a annoncé dans une intervention...