Aller au contenu principal

Canicule et feux de forêt

Par Nora Jaafar, Publié le 12/07/2021 à 16:56, mis à jour le 12/07/2021 à 18:24
         Temps de lecture 3 min.
Teaser Media
Dômes de chaleur : que risque le Maroc ?

Entre le vendredi 9 et le dimanche 11 juillet, le Maroc a connu une forte canicule dans plusieurs régions. Selon la Direction générale de la météorologie (DGM), des records absolus de températures maximales ont été battus durant ces quelques jours. Ainsi, la vague de chaleur, accompagnée d’un chergui, a touché la majeure partie du pays. C’est la remontée d’une masse d’air sec et chaud par le Sud qui est à l’origine de ce temps caniculaire qui a entrainé des températures dépassant la normale mensuelle de 5 à 12 degrés.

Selon la DGM, «la journée du samedi a été la plus chaude avec des températures exceptionnelles, jamais mesurées tous mois confondus sur certaines régions». Les records de températures maximales se sont présentés comme suite :

1) la journée du vendredi 9 juillet 2021 :

  • 36,8 °C à Ifrane (ancien record : 36,4°C le 16/07/2012) ;
  • 46,1 °C à Khouribga (ancien record : 44,5°C le 07/07/2020).

2) la journée du samedi 10 juillet 2021 :

  • 49,6 °C à Sidi Slimane (ancien record : 49,0°C le 23/07/1995) ;
  • 47,8 °C à Beni-Mellal (ancien record : 46,1°C le 12/07/2017) ;
  • 46,8 °C à Meknès (ancien record : 46,2°C le 09/08/1925) ;
  • 46,7 °C à Settat (ancien record : 46,1°C le 07/07/2020) ;
  • 46,4 °C à Fès (ancien record : 46,4°C le 12/07/2017) ;
  • 46,4 °C à Larache (ancien record : 45,4°C le 19/07/1995).

3) la journée du dimanche 11 juillet 2021 :

  • 47,3 °C à Oujda (ancien record : 46,2°C le 31/07/2001) ;
  • 46,2 °C à Taourirte (ancien record : 46,0°C le 23/07/2001).

La DGM prévient également que la canicule se poursuivra dans le Centre, le Sud et le Sud-Est du Royaume pendant la semaine en cours, avec toutefois une baisse des températures dans le Nord et l’Est le mardi 13 et mercredi 14 juillet.

Par ailleurs, la hausse des températures enregistrée ce week-end ainsi que la sécheresse de la végétation ont favorisé le déclenchement de deux incendies dans la forêt d’Ighzrane, dans le district de Ribat El-Kheir, et dans celle de Jbel Kander. Mohamed Taoutaou, directeur régional des eaux, forêts et de la lutte contre la désertification dans la province de Sefrou, a précisé que les feux ne sont toujours pas encore totalement maîtrisés. Jusqu’à présent, les incendies ont ravagé 170 hectares d’arbres forestiers à Ighzrane et 130 hectares à Jbel Kander.  

Le responsable forestier a précisé que deux avions de lutte contre l’incendie "Canadair" de la Gendarmerie royale ont été utilisés pour contrer la progression des flammes. Les engins, qui ont puisé de l’eau du barrage d’Idris Premier, ont effectué 18 sorties entre vendredi et samedi. Plusieurs ressources humaines et matérielles ainsi que des citernes de la protection civile et des véhicules tout-terrain d’intervention rapide du Haut-Commissariat aux eaux et forêts du commandement régional de la protection civile ont été mobilisés pour éteindre les deux incendies. Taoutaou souligne que dans la région de Sefrou, le feu continue d’avancer, mais que des équipes compétentes tentent de déterminer avec précision aux moyens de la technologie GPS les moyens d’y faire face.

DGSN : suspension de quatre responsables pour manquements dans l’exercice de leurs fonctions

Ce jeudi 16 septembre, la direction générale de la Sûreté nationale (DGSN) a publié un communiqué annonçant avoir suspendu quatre responsables de leurs postes de responsabilité et provisoirement de le...

Formation du gouvernement : la semaine prochaine sera décisive

Le Chef de gouvernement désigné, Aziz Akhannouch, a conclu mercredi le premier round des consultati...

Les dépouilles des deux Marocains tués au Mali vont être rapatriées

Les proches des deux chauffeurs routiers marocains tués au Mali auront enfin la possibilité d’enterrer leurs morts. Hassan Naciri, l’ambassadeur du Maroc au Mali, a publié une déclaration sur Twitter ...

MEN : de nouvelles mesures concernant le système du contrôle continu

Ce jeudi 16 septembre, le ministère de l’Éducation nationale, de la formation professionnelle et de l’enseignement supérieur a annoncé avoir publié une note relative aux nouveautés du système du contr...

Le jeûne intermittent est-il bon pour la santé ?

Le jeûne intermittent, une pratique très tendance de nos jours, consiste à se priver de nourriture pendant 12 à 16 heures maximum. De nombreuses personnes essaient ce régime afin de perdre du poids. R...

Covid-19 : une situation épidémiologique qui s’améliore

La baisse des cas de contamination à la Covid-19 se poursuit. 2.642 cas ont été enregistrés entre m...