Aller au contenu principal

Le projet de loi sur le recrutement de médecins étrangers adopté en commission

Par Khansaa Bahra, Publié le 29/06/2021 à 11:16, mis à jour le 29/06/2021 à 17:48
         Temps de lecture 1 min.
Teaser Media
Chambre des représentants

Ce lundi 28 juin, le projet de loi sur le recrutement des médecins étrangers a été adopté par la commission des secteurs sociaux à la Chambre des représentants. Ce texte a été adopté à l’unanimité.

Notons que ce projet de loi n° 33.21 modifie et complète la loi 131.13 relative à l’exercice de la médecine. Ce texte vise à inciter les médecins (étrangers et marocains) travaillant à l’étranger à exercer au Maroc, afin de combler la pénurie du pays en ressources humaines médicales. Le 16 juin dernier, la révision de cette loi s’était concentrée sur l’élaboration d’une carte d’enregistrement pour les médecins concernés pour leur permettre de pratiquer leur spécialité dans le Royaume. Les députés avaient également échangé sur la possibilité de prolonger la période d’exercice de ces derniers sur le territoire marocain.

Pour rappel, ce projet de loi est dénoncé par certains professionnels du secteur. Plusieurs organismes syndicaux de la santé contestent cette législation, estimant qu’elle n’offre qu’une fausse solution aux graves problèmes du secteur.

Lire aussi : Recrutement de médecins étrangers : les exigences des syndicats de la santé

Les frontières du Maroc avec Sebta et Melilia resteront fermées jusqu’au 31 octobre

L’Espagne a décidé de prolonger d’un mois la fermeture des frontières de Sebta et Melilia avec le Maroc. Cette décision a été signée par Fernando Grande-Marlaska, ministre de tutelle, qui a prolongé l...

Nouveau gouvernement : quelle est la prochaine étape ?

L’identité des profils éligibles aux postes ministériels dans le prochain gouvernement sera bientôt...

Coalition RNI-PAM-PI : quelles sont les chances de briller ?

Dans ce podcast, TelQuel s’intéresse à la coalition gouvernementale 2021-2026 et ses perspectives de réussite. Le journal reçoit Nabil Abdel, enseignant chercheur, membre du mouvement Maan, et Mehdi L...

Guelmim : le parquet classe l'affaire du décès de Abdelouahab Belfquih

Abdelouahab Belfquih s'est bel et bien suicidé. C'est la conclusion de l'enquête menée par le parquet à Guelmim. Le Procureur général du Roi près la Cour d'appel de Guelmim a annoncé, vendredi, que...

Quelle place pour l'opposition dans la nouvelle Chambre des représentants ?

Maintenant que la majorité est formée, les autres partis politiques marocains passent automatiqueme...

Espagne : des politiciens exigent une enquête parlementaire sur l’Affaire Brahim Ghali

Les membres du Parti populaire espagnol (PP) ont annoncé cette semaine leur intention d’ouvrir une enquête parlementaire officielle sur les circonstances entourant l’entrée illégale de Brahim Ghali, c...