Aller au contenu principal

Le Chef du gouvernement libyen rencontre plusieurs responsables marocains

Par Nora Jaafar, Publié le 29/06/2021 à 10:39, mis à jour le 29/06/2021 à 17:49
         Temps de lecture 3 min.
Teaser Media
Le Chef du gouvernement libyen rencontre plusieurs responsables marocains

Le Chef du gouvernement d’union nationale (GUN) en Libye, Abdelhamid Dbeibah, a exprimé ce lundi la gratitude de son pays envers le Maroc, qui encourage la poursuite des pourparlers et du dialogue inter-libyens. En visite au Maroc depuis ce dimanche 27 juin, le responsable libyen a souligné que l’objectif de son déplacement est de renforcer les liens bilatéraux avec le Royaume. Il a eu des entretiens avec plusieurs responsables marocains, notamment avec le Chef du gouvernement, Saad Dine El Otmani.

Lire aussi : Maroc-Libye : ce qu’il faut retenir de la visite du Premier ministre libyen

Dbeibah a déclaré à l’issue de cette rencontre que les Libyens ont souffert des profondes divisions politiques au cours de la dernière décennie et qu’ils cherchent maintenant à régler leurs différends et à mettre fin à leur crise nationale. Il a affirmé que l’accord de Skhirat, négocié par le Maroc, était crucial pour rassembler les différentes composantes des diverses forces politiques libyennes. «Nous sommes reconnaissants au Maroc, au roi Mohammed VI, au gouvernement et au peuple d’avoir réuni les Libyens à Bouznika, à Skhirat et à Tanger», a-t-il fait savoir.

Le Maroc a en effet organisé plusieurs tables rondes sur la Libye, réunissant les membres des fractions libyennes rivales pour un dialogue constructif, et ce, afin de les aider à trouver un terrain d’entente pour organiser des élections présidentielles. Le Chef du GUN a également exprimé la détermination de son pays à développer les relations économiques et à promouvoir le tourisme avec le Maroc.

Lire aussi : Le Maroc, toujours engagé dans la résolution de la crise libyenne

Pour sa part, El Otmani a renouvelé l’engagement du Royaume à rétablir la paix et la stabilité en Libye, mettant en avant les liens historiques, sociaux et politiques unissant les deux pays. De plus, il a réitéré la volonté de Rabat de renforcer ses relations avec le nouveau gouvernement libyen, renouvelant ainsi son soutien à l’organisation des élections libyennes, prévues le 24 décembre prochain. «Le Maroc ne peut que soutenir toute solution consensuelle en Libye», a-t-il expliqué.

Par ailleurs, Abdelhamid Dbeibah a également rencontré ce lundi les présidents de la Chambre des représentants et de la Chambre des conseillers. Lors de sa rencontre avec Habib El Malki, président de la Chambre des représentants, le responsable libyen a indiqué que le Maroc a toujours été un pays ami pour les Libyens. Il a salué les efforts de médiation du Royaume dans la crise libyenne, affirmant que la réunion de Bouznika a été «couronnée par la formation du gouvernement d’union nationale qui représente tous les Libyens».

Lire aussi : Démarrage du 2e sommet de Berlin sur la Libye

Lors de sa rencontre avec Hakim Benchamach, président de la Chambre des Conseillers, Dbeibah a précisé : «nous demandons davantage de soutien et de collaboration de nos frères marocains pour résoudre la crise et sortir des années difficiles que la Libye a traversées». Benchamach a quant à lui réaffirmé le principe de non-ingérence adopté par le Maroc vis-à-vis des affaires intérieures des autres pays. Il a assuré que la Libye peut compter sur le soutien constant de Rabat pour fournir aux parties libyennes les conditions appropriées pour le succès du dialogue inter-libyens.

Formation du gouvernement : L'Istiqlal accepte de rejoindre la majorité

Après le PAM vendredi, l'Istiqlal a accepté aujourd'hui de faire partie de la majorité gouvernementale. Le PI, troisième force populaire du royaume a confirmé sa décision ce samedi lors du Conseil nat...

Vie politique : «tu seras élu, mon fils !»

Si le phénomène des «fils de» est répandu dans toutes les strates de la société marocaine, dans la ...

Décès de l'ex président algérien Abdelaziz Bouteflika

L’ex-président algérien Abdelaziz Bouteflika est décédé ce vendredi soir des suites d'une longue maladie à l’âge de 84 ans, a indiqué la télévision algérienne. Abdelaziz Bouteflika est né le 2 mars 19...

Le PAM accepte de se joindre à la majorité

Le PAM a annoncé ce vendredi après consultation et validation de la majorité des membres du conseil national du parti d’intégrer la majorité gouvernementale. Le parti indique, dans un communiqué publi...

Bourita participe à la célébration du 1er anniversaire des Accords d’Abraham

Ce vendredi 17 septembre, Antony Blinken, le secrétaire d'État américain, a salué «l’approfondissement des relations diplomatiques» entre le Maroc, le Bahreïn, les Émirats Arabes Unis et Israël un an ...

Élections : les premiers résultats des bureaux des communes et régions

Le Rassemblement national des indépendants (RNI), le Parti authenticité et modernité (PAM) et le Pa...