Aller au contenu principal

DEPF : la reprise se dessine

Par Khansaa Bahra, Publié le 23/06/2021 à 11:27, mis à jour le 23/06/2021 à 17:36          Temps de lecture 2 min.
Teaser Media
Le ministère de l’Économie, des Finances et de la Réforme de l’administration © Médias24

Au titre de ce mois de juin, la Direction des études et des prévisions financières (DEPF) relevant du ministère de l’Économie, des Finances et de la Réforme de l’administration, vient de publier sa dernière note de conjoncture. Ce document analyse les orientations économiques du second semestre de l’année 2021. Selon les dernières statistiques de la DEPF, la reprise de l’activité économique se confirme. En effet, la direction observe des signes de rétablissement de l’investissement, de redressement des importations de biens d’équipement et d’atténuation du rythme de baisse des crédits à l’équipement.

Selon la DEPF, ces signes de reprise sont dûs aux avancées enregistrées en matière de vaccination contre la Covid-19 au Maroc ainsi que son corolaire qui est l’assouplissement significatif des mesures de restriction à la mobilité, au niveau national et international. Ces actions d’assouplissement ont été bénéfiques pour plusieurs secteurs vitaux, notamment le tourisme et le transport. Grâce à la décision du Maroc de rouvrir progressivement ses frontières aériennes, à partir du 15 juin 2021, et l’opération Marhaba 2021, la période estivale s’annonce «favorable» pour ces secteurs, estime la note. Cette affirmation est appuyée par les flux de réservations hôtelières des touristes nationaux et étrangers.

Pour le secteur primaire, la DEPF note que la production céréalière est estimée à 98 millions de quintaux au titre de la campagne agricole 2020-2021 et que l’activité du secteur de la pêche côtière et artisanale est en amélioration. La DEPF a également fait état d’un redressement de l’activité économique au niveau des secteurs des mines, du BTP, de l’énergie électrique et de certaines branches du secteur industriel. Ainsi, «la reprise de l’activité dans plusieurs secteurs entraînerait dans son sillage le redémarrage des programmes d’investissement-emploi et le regain de vigueur des échanges mondiaux de biens et services», explique la DEPF.

PLF 2022 : comme un vent d'optimisme

Lors de sa rencontre, ce mercredi avec les Commissions des finances des deux Chambres du Parlement,...

Ce qu’il faut retenir du Conseil d’Administration de la CGEM

Ce mercredi 28 juillet, à la veille des élections de la Chambre des conseillers, la Confédération générale des entreprises du Maroc (CGEM) a tenu son Conseil d’Administration (CA) et une réunion du Co...

M. Benchaâboun présente le cadre général de la loi de Finances 2022

Mohamed Benchaâboun, ministre de l’Économie, des Finances et de la Réforme de l’Administration, a p...

Renouvèlement des accords entre Renault et le Maroc

Ce mardi 27 juillet, le groupe Renault Maroc a annoncé la signature du renouvèlement de ses accords avec le Maroc sur la période 2021-2030. Cette convention, paraphée dans le cadre du plan d’accélérat...

Le projet de loi de Finances 2022 au centre des débats

Le ministre de l’Économie, des Finances et de la Réforme de l’administration, Mohamed Benchaâboun, ...

L’État cède 35% de Marsa Maroc à Tanger Med

Dans un communiqué publié ce mardi 27 juillet, Marsa Maroc a annoncé que l’État procèdera à la cession au profit du groupe Tanger Med, d’une participation stratégique à hauteur de 35% du capital socia...