Aller au contenu principal

La pollution de l'air coûte 1,62 % du PIB marocain

Par H.L.B, Publié le 18/06/2019, mis à jour le 30/12/2019
Teaser Media

La Secrétaire d'État marocaine du Développement durable Nezha El Ouafi a déclaré que le coût économique de la pollution de l'air au Maroc est estimé à 1,62 % de son PIB.

 

Cette déclaration a été faite lors d'une conférence de presse au Laboratoire national d'études et de surveillance de la pollution (National Laboratory for Studies and Pollution Monitoring). El Ouafi a ajouté que le coût de la pollution de l'air au Maroc s'élève à près de 1,2 milliard de dollars par an en raison de ses répercussions sur la santé publique et l'environnement.

 

Ce chiffre inquiétant signifie que le Maroc attache une importance particulière à la pollution de l'air du fait de son impact direct sur la population et l'environnement, a déclaré El Ouafi. Les émissions des véhicules sont les sources les plus importantes de pollution de l'air dans les centres urbains marocains, représentant 50 à 60 % de la pollution.

 

En plus de causer des difficultés économiques, la pollution de l'air pose un risque important pour la santé publique à l'échelle mondiale. Selon une étude de l'Organisation mondiale de la santé en 2016, 3 millions de décès par an sont liés à l'exposition à la pollution extérieure. L'étude a également révélé que 92 % de la population mondiale vit dans des régions où la pollution est insalubre.

Sécurité routière : NARSA sur tous les fronts

Le ministre de l’équipement, du transport, de la logistique et de l’eau, Abdelkader Amara a présidé le mercredi 24 février 2021 à Rabat, les travaux de la troisième session du Conseil d’Administration...

Covid-19 et vaccination : état des lieux

Plus de 88.000 personnes ont reçu la première dose du vaccin contre la Covid-19 au mardi 2 mars à 1...

Lois électorales : deux textes adoptés par les députés

Mardi, la Chambre des représentants a approuvé trois projets de loi à l’ouverture de sa session ext...

Inondations à Tétouan : l’ONDH pointe du doigt les responsables locaux

En raison des récentes précipitations, Tétouan a connu d’importantes inondations, qui à leur tour ont provoqué plusieurs dégâts matériels. Alors que les autorités de cette province ont assuré que...

Turbulences dans la maison du PJD avant les élections

Quelques mois après la polémique autour de Saad Dine El Otmani et de sa signature de la déclaration...

Vaccination anti-Covid-19 : le chemin est encore long

Le Maroc a dépassé lundi la barre de 3,5 millions de citoyens vaccinés contre la Covid-19, ce qui r...