Aller au contenu principal

Maroc 2021 : le plus grand projet de dessalement d'eau de mer au monde

Par H.L.B, Publié le 18/06/2019, mis à jour le 30/12/2019
Teaser Media

Les travaux de construction de la plus grande usine de dessalement d'eau de mer du monde sont en bonne voie dans la ville côtière d'Agadir, au sud du Maroc.

 

La construction de la station de dessalement d'eau de mer de Douira coûtera environ 310 millions de dollars. Elle aura une capacité de traitement d'environ 75 millions de mètres cubes d'eau par an.

 

L'usine devrait produire 275 000 mètres cubes d'eau dessalée par jour avant d'atteindre sa capacité quotidienne maximale de 450 000 mètres cubes après sa transformation.

 

La station alimentera la population de la région de Chtouka Ait Baha en eau potable et irriguera 15 000 hectares de terrain. Les agriculteurs ont également contribué au financement de la station. Le gouvernement leur a promis de l'eau dessalée pour arroser à bas prix leurs champs, en échange de leur investissement dans la construction.

 

L'usine de dessalement prévoit également la possibilité d'être alimentée par l'énergie éolienne, ce qui favorise l'exploration de l'énergie durable en Afrique.

 

Abengoa, société espagnole qui applique des solutions technologiques innovantes pour le développement durable dans les secteurs de l'énergie et de l'environnement, a été choisie par l'Office national marocain de l'électricité et de l'eau potable (ONEE) pour construire cette nouvelle usine de dessalement. Elle devrait être opérationnelle en 2021.

 

Ce projet s'inscrit dans le cadre du plan stratégique d'Abengoa visant à résoudre les problèmes d'approvisionnement en eau dans les régions du monde les plus touchées par les pénuries, comme l'Afrique du Nord.

 

Abengoa est présent au Maroc depuis 1977 et possède des bureaux dans les villes de Rabat et Casablanca. L'entreprise a réalisé de grands projets dans la région, comme la première usine ISCC (Cycle Solaire Intégré Combiné) au monde, située à Ain Beni Mathar.

Suicide : le fléau silencieux

Deux nouveaux suicides dans la province de Chefchaouen. Ces derniers jours, un quadragénaire, divor...

La légalisation du cannabis vue par la presse nationale

Le Conseil de gouvernement réuni ce jeudi a entamé l’examen du projet de loi n° 13.21 portant usage...

La santé des reins : pourquoi faut-il en prendre soin ?

Vu que le rein est très discret, on parle peu de ses problèmes. Toutefois, les maladies rénales aff...

Covid-19 : nouvelle accélération de la cadence de vaccination

248.844 Marocains ont pu recevoir jeudi la première dose du vaccin contre la Covid-19. Le nombre to...

Tramway Casablanca : risque de perturbations/coupures d’eau

La société délégataire Lydec annonce sur son site que dans le cadre de la finalisation des travaux de déviation des réseaux d’eau et d’électricité liée aux chantiers des futures lignes T3 et T4 du Tra...

Perturbations de la navigation : Maroc Telecom s’explique

Ce mercredi 24 février, l'opérateur Maroc Telecom a publié un communiqué dans lequel il explique les raisons des perturbations de la navigation. «Dans le cadre de la maintenance régulière des infrastr...