Aller au contenu principal

La vaccination ne protège pas à 100% de la Covid-19

Par Nora Jaafar, Publié le 15/06/2021 à 10:30, mis à jour le 15/06/2021 à 17:38          Temps de lecture 2 min.
Teaser Media
Covid-19 : le Maroc avance dans sa campagne de vaccination © DR

Bien qu’ayant reçu les deux doses du vaccin contre la Covid-19, certaines personnes dans la région de Casablanca-Settat ont contracté le virus. Ces nouveaux cas, qui ont été admis au centre hospitalier universitaire (CHU) Ibn Rochd et à l’hôpital Moulay Youssef, viennent confirmer qu’aucun vaccin au monde n’écarte à 100% la menace d’une infection au coronavirus.

Selon des experts interviewés par le journal Al Ahdath Al Maghribia, ces nouvelles contaminations après vaccination prennent trois formes. La première est légère et nécessite un traitement dans des chambres isolées, la deuxième est grave et requiert des soins intensifs, tandis que la troisième est critique et exige une réanimation. La même source assure que pour le moment aucun citoyen entièrement vacciné n’est mort des suites de la Covid-19, mais certains ont dû être traités sous ventilation non invasive.

Le professeur Moulay Mustapha Ennaji, membre du Comité national technique de vaccination et directeur du laboratoire de virologie à l’Université Hassan II de Casablanca, a expliqué au quotidien qu’une telle infection ne peut être que le résultat d’une négligence des mesures de prévention en vigueur. Il soutient qu’une contamination au nouveau coronavirus peut dans ce cas survenir après la réception de la première dose ou juste après la réception de la deuxième, car le vacciné n’a pas encore atteint l’immunité. «Le corps humain a besoin de temps pour développer une immunité après une ou deux doses du vaccin. C’est là que réside le danger», indique le virologue. Il ajoute aussi que même après la vaccination, les individus ne sont protégés qu’à 78% à 80% contre le virus, c’est-à-dire que le risque de contamination reste de 20% à 22%.

De son côté, docteur Tayeb Hamdi, médecin et chercheur en politiques et systèmes de santé, précise que «sur 100 personnes vaccinées seules 78 ou 80 sont immunisées contre le nouveau coronavirus». Selon lui, certes la vaccination réduit le risque d’infection à la Covid-19, mais elle n’est pas efficace à 100%. D’autant plus, poursuit-il, que certains des variants du virus se sont montrés très résistants face aux vaccins.

Enfin, les deux experts s’accordent à dire que la vaccination reste le moyen le plus sûr et le plus efficace pour prévenir les formes sévères de la maladie. Cependant, il ne faut surtout pas baisser la garde après avoir reçu les doses vaccinales et continuer d’appliquer les règles sanitaires de prévention, notamment le port du masque, la distanciation sociale et le nettoyage régulier des mains.

Covid-19 : le gouvernement impose de nouvelles restrictions

En raison de la recrudescence des cas de contamination et de décès liés à la Covid-19, le gouvernement marocain a décidé de durcir davantage les mesures restrictives en vigueur. Les nouvelles disposit...

Covid-19 : la vaccination contre la saturation imminente des hôpitaux

Le taux d’occupation des lits de réanimation consacrés aux patients souffrant de la Covid-19 est pa...

Fermeture de plusieurs établissements pour violation de l’état d’urgence sanitaire

Sur ordre de la wilaya de la région de Marrakech-Safi, et après avoir organisé une pool-party, un hôtel a été fermé dans la ville ocre pour violation du protocole sanitaire contre la Covid-19. Les élé...

Driouch : intense activité sismique

La terre n'arrête pas de trembler dans la province de Driouch (région de l'Oriental) depuis vendredi. Ce lundi, une nouvelle secousse tellurique de magnitude 4,3 degrés sur l'échelle de Richter a eu l...

L’icône Fatima Regragui tire sa révérence

Ce lundi 2 août, l’actrice marocaine Fatima Regragui est décédée à l’âge de 80 ans suite à une longue maladie. Elle devrait être inhumée ce lundi à Rabat après la prière d’Al-Asr. Le réalisateur Amine...

Le Maroc recevra deux-millions de doses du vaccin Pfizer-BioNTech

Dans sa livraison de ce dimanche 1er août, TelQuel Arabi a annoncé que le Maroc devrait recevoir deux-millions de doses du vaccin américano-allemand Pfizer-BioNTech. Cette cargaison sera acheminée dep...