Aller au contenu principal

Déplacements à l’étranger : ce qu’il vous sera demandé

Après un été 2020 où il était quasiment impossible de faire du tourisme en raison des restrictions sanitaires et de la fermeture des frontières, les voyageurs ont à nouveau le droit de quitter le territoire national, sous certaines conditions. Les voici.

Par Mohamed Laabi, Publié le 08/06/2021 à 12:13, mis à jour le 09/06/2021 à 08:05          Temps de lecture 4 min.
Teaser Media
Les déplacements à l'étranger seront plus compliqués en 2021 qu'auparavant © DR

Enfin et après une longue attente, les voyageurs sont fixés sur la possibilité de voyager à l’étranger cet été. Si la procédure a bien été approuvée par les autorités, il faudra tout de même s’armer de patience et de bonne volonté, car la tâche ne sera pas aussi simple qu’avant l’ère Covid-19.

En effet, les autorités ont décidé d’établir deux listes de pays classifiés sur la base de leur situation épidémiologique : une liste A et une liste B. Cette dernière comprend 74 pays considérés comme "à risque". Les personnes non vaccinées seront par contre obligés d'obtenir l'autorisation exceptionnelle de déplacement à l'étranger. Toutefois, qu'ils soient vaccinés ou pas, les Marocains doivent s'assurer qu'ils remplissent les conditions d’accès aux pays de destination.

Les voyageurs devront également s’informer des conditions d’accueil du pays destinataire. S’il est obligatoire d’observer une quarantaine ou pas à l’arrivée ? Et si cette période est financée (hôtel, nourriture…etc) par le pays en question ou bien à ses propres frais ?

Lire aussi : Ce qu’il faut savoir sur la reprise des vols à l’étranger, le passeport sanitaire et l’opération Marhaba

La France à titre d’exemple a classé le Maroc dans sa liste Orange aux côtés du Royaume-Uni et des États-Unis. La circulation du virus dans cette catégorie est considérée comme étant «dans des proportions maîtrisées, sans diffusion de variants préoccupants».

La France exige pour les voyageurs en provenance de la liste Orange un passeport vaccinal et un test PCR ou antigénique. Cependant, la France avait souligné qu’elle n’accepte pas les personnes ayant été vaccinées par les vaccins chinois et russes tant que l’Agence européenne des médicaments (EMA) n’a pas autorisé ces vaccins en Europe. L’Espagne est plus souple acceptant tous types de vaccins et imposant seulement au touriste un certificat de vaccination délivré 14 jours après la date d’administration de la dernière dose du vaccin anti-Covid-19.

 

Le coup de gueule d’un journaliste de Bein

Certains Marocains résidant à l’étranger ont critiqué le récent communiqué du ministère des Affaires étrangères jugeant que ce dernier n’apporte pas assez d’informations et de clarté par rapport aux sujets les plus importants pour eux. Tel est le cas d’Amine Sebti, journaliste sportif à la chaîne qatarie Bein Sport qui dans une publication sur son compte Facebook a adressé un message direct au département de Bourita : «N'y a-t-il pas parmi vous une personne capable d'écrire des communiqués clairs et compréhensibles ? Est-il si difficile de publier des communiqués qui traitent de tous les détails des décisions que vous voulez prendre ? (...) Le communiqué n'évoque ni de loin ni de près la situation des vaccinés et si la vaccination annule la quarantaine». «Je ne parlerai pas des décisions d'ouvrir les frontières aux Européens qui souffrent toujours à ce jour de la propagation du virus et d'imposer une quarantaine à un pays comme le Qatar dans lequel le nombre de cas ne dépasse pas 200 par jour. Vous savez des choses que nous ne savons peut-être pas», s’exclame-t-il.

 

Aussi, parallèlement à la situation épidémiologique au Qatar, la campagne de vaccination est sur une très bonne dynamique. D’après les récents chiffres de Bloomberg, 41% de la population du Qatar a reçu les deux doses du vaccin anti-Covid-19 tandis que 55% ont reçu au moins une dose. Le journaliste qui exprime sa tristesse de ne pas avoir vu son pays et sa famille depuis près de deux ans conclut sa publication ainsi : «Ayez pitié de nous, que Dieu ait pitié de vous, les immigrés souffrent assez et ne peuvent supporter les coups qu'ils encaissent de l'intérieur».

 

Opération Marhaba : le plan de flotte bientôt dévoilé

Les autorités ont annoncé le week-end dernier la reprise de l’Opération Marhaba à partir du 15 juin courant. Les ports espagnols étant exclus, le retour des Marocains résidant à l’étranger (MRE) devra se faire obligatoirement par le port français de Sète et et le port italien de Gênes. En ce qui concerne le plan de flotte, il sera dévoilé dans les prochains jours.

Lire aussi : Voici à quoi ressemble le passeport vaccinal (Photo)

Nezha El Ouafi, ministre déléguée chargée des MRE, s’est dit très optimiste pour cette année 2021 en avançant un chiffre d’arrivée compris entre deux et trois millions de MRE, soit dans la moyenne de l’année 2019 (2,9 millions d’arrivées). Ce chiffre "très ambitieux" semble être tout de même difficilement réalisable dans ces conditions. Le tourisme est certes relancé au Maroc et ailleurs, mais la véritable reprise que tous les professionnels du secteur attendent avec impatience n’est certainement pas pour demain.

RAM : cherche billet à prix réduit désespérément

À l’entame de la deuxième semaine de l’opération Marhaba, lancée officiellement le 15 juin dernier,...

Quand et comment peut-on se rendre au Canada ?

Malgré la réouverture des frontières de plusieurs pays dans le monde, d’autres n’acceptent pas encore les touristes. En effet, outre les États où la Covid-19 et ses variants circulent encore, d’autres...

La date de la prochaine rentrée scolaire révélée

Ce mercredi 23 juin, le département de l’Éducation nationale a publié un arrêté ministériel portant organisation de l’année scolaire 2021/2022. Selon ce document, cette dernière, placée sous le slogan...

Coronavirus : le nombre de décès journalier en baisse

Ce mardi 22 juin à Rabat, Abdelkrim Meziane Bellefquih, le chef de la division des maladies transmissibles à la direction de l’épidémiologie et de lutte contre les maladies, a présenté le bilan bimens...

Cannabis : ce qu’il faut savoir sur le CBD

Le cannabis est désigné par plusieurs appellations, notamment Marijuana, Haschich, weed, ganja, chanvre, herbe… Toutefois, chacune de ces appellations concerne un produit différent. La consommation de...

Euro 2020 : coup dur pour les bleus après la blessure de Dembélé

L’international français Ousmane Dembélé s’est blessé face à la Hongrie lors du second match de l’équipe de France à l’Euro 2020. La blessure du pensionnaire du FC Barcelone nécessitera un traitement ...