Aller au contenu principal

Abderrahim El Hafidi, nouveau président du Global Sustainable Electricity Partnership

Par Nora Jaafar, Publié le 26/05/2021 à 17:00, mis à jour le 26/05/2021 à 18:11          Temps de lecture 2 min.
Teaser Media
Abderrahim El Hafidi, nouveau président du Global Sustainable Electricity Partnership

À partir du mardi 25 mai, Abderrahim El Hafidi, directeur général de l’Office national de l’électricité et de l’eau potable (ONEE), a entamé ses fonctions à la tête du Conseil d’administration du Global Sustainable Electricity Partnership (GSEP), et ce, pour le mandat 2021-2022.

Réunissant les plus grands opérateurs de la production, du transport et de la distribution de l’électricité (EDF-France, ENEL-Italie, AEP-USA, SGCC-Chine, Hydro-Québec-Canada ou encore Rushydro- Russie), le GSEP est une prestigieuse alliance internationale. Les membres de cette dernière cherchent à transformer l’électricité et la transition énergétique au niveau mondial grâce à une électrification accélérée de sources renouvelables.

Ainsi,  dans le cadre d’un sommet virtuel, El Hafidi a présenté ce mercredi 26 mai aux CEO de cette alliance le programme qui sera adopté pendant son mandat sous la thématique "Agir maintenant pour apporter les bénéfices sociaux, environnementaux et économiques de l’électrification dans le monde et en Afrique". Précisant que c’est la première fois que le GSEP est présidé par un membre africain, le DG de l’ONEE s’est engagé à contribuer au bon déroulement de la mission de l’alliance et à promouvoir les mérites de l’électrification. Aussi, il a assuré qu’il veillera lors de son mandat à porter la voix de l’Afrique et à sensibiliser sur les besoins du continent tant en termes d’accès à l’électricité qu’en termes d’opportunités d’investissement.

Enfin, le nouveau président du GSEP a tenu à rappeler que "le Maroc s’est fixé des objectifs très ambitieux pour devenir un véritable leader régional et international de la transition énergétique, avec l’ambition d’être une source d’inspiration" en Afrique dans ce domaine. C’est dans ce sens que l’ONEE compte profiter de ce mandat pour promouvoir les échanges de réflexions et d’informations stratégiques. Ces derniers ont un impact sur les transformations profondes attendues dans le secteur de l’énergie électrique, notamment, les aspects liés à la décarbonisation, la digitalisation, la décentralisation et la déréglementation.

M. Benchaâboun présente le cadre général de la loi de Finances 2022

Mohamed Benchaâboun, ministre de l’Économie, des Finances et de la Réforme de l’Administration, a p...

Renouvèlement des accords entre Renault et le Maroc

Ce mardi 27 juillet, le groupe Renault Maroc a annoncé la signature du renouvèlement de ses accords avec le Maroc sur la période 2021-2030. Cette convention, paraphée dans le cadre du plan d’accélérat...

Le projet de loi de Finances 2022 au centre des débats

Le ministre de l’Économie, des Finances et de la Réforme de l’administration, Mohamed Benchaâboun, ...

L’État cède 35% de Marsa Maroc à Tanger Med

Dans un communiqué publié ce mardi 27 juillet, Marsa Maroc a annoncé que l’État procèdera à la cession au profit du groupe Tanger Med, d’une participation stratégique à hauteur de 35% du capital socia...

Campagne céréalière 2020-2021 : une très bonne récolte de 103,2 millions de quintaux

La campagne agricole 2020-2021 s’est distinguée par une bonne répartition temporelle de pluviométrie et une occurrence avec les stades clés de développement des céréales (tallage, montaison et remplis...

Tourisme : quelles perspectives pour le deuxième semestre 2021 ?

L’Office national des aéroports (ONDA) a souligné dans un communiqué que le nombre de passagers enr...