Aller au contenu principal

DEPF : des signes encourageants de reprise

Par Khansaa Bahra, Publié le 25/05/2021 à 13:22, mis à jour le 25/05/2021 à 17:20
         Temps de lecture 2 min.
Teaser Media
Le ministère de l’Économie, des Finances et de la Réforme de l’administration © Médias24

Dans sa dernière note de conjoncture, intitulée "Des signes encourageants pour une dynamique de reprise confirmée", la Direction des études et des prévisions financières (DEPF) évoque une évolution favorable des indicateurs économiques aussi bien à l’échelle nationale qu’à l’internationale. «L’appréciation de la conjoncture économique nationale, sur la base des derniers baromètres conjoncturels disponibles, fait état d’une situation économique qui se projette dans une dynamique de reprise confirmée», indique le document.

Cette perspective est confortée par le bon déroulement de la campagne agricole, indique la même source, soulignant que la production céréalière a enregistré un rebond de 206%. En ce qui concerne les activités non agricoles, elles suivent également une tendance positive. Selon le document, les indicateurs du secteur extractif, du BTP, de l’énergie électrique ainsi que de certaines branches du secteur industriel sont encourageants. «Le pouvoir d’achat des ménages devrait se maintenir, compte tenu d’une bonne orientation des niveaux de revenus (bonne campagne agricole et bonne tenue des transferts des MRE) et d’une inflation maîtrisée», explique la DEPF. S’agissant de l’investissement, la DEPF estime qu’il devrait bénéficier de l’opérationnalisation du Fonds Mohammed VI pour l’investissement et de ses effets d’entraînement sur l’investissement privé.

Par ailleurs, cette direction relevant du ministère de l’Économie a souligné qu’à fin mars, l’évolution des échanges extérieurs a été marquée par une amélioration du taux de couverture de 5,7 points et un allègement du déficit commercial. En effet, les exportations ont réalisé une hausse soutenue de 12,7% tandis que les importations ont évolué de 2,6%. Concernant les finances publiques, la DEPF note un creusement du déficit budgétaire de 16 milliards DH (MMDH) à fin avril 2021.

Tasbiq Tasdir : le nouveau produit de Crédit Agricole du Maroc

Le nouveau produit de Crédit Agricole du Maroc (CAM), "Tasbiq Tasdir", est un crédit de trésorerie qui permet de préfinancer la campagne d’exportation en dirhams ou en devises et couvre toutes les opé...

Maroc/Royaume-Uni : le plus long câble électrique sous-marin du monde reliera bientôt les deux pays

La société britannique Xlinks, spécialisée dans les solutions d’énergie renouvelable, a révélé qu’elle prévoit de construire entre le Maroc et le Royaume-Uni le plus long câble électrique sous-marin d...

Rand Merchant Bank : l’Égypte et le Maroc sont les pays les plus attractifs pour l’investissement en Afrique

L’Égypte est la destination la plus attrayante pour les investisseurs en Afrique, suivie du Maroc et de l’Afrique du Sud, selon un récent rapport de la Rand Merchant Bank (RMB). L’étude "Où investir e...

Secteur privé marocain, un véritable outil de sortie de crise

Un rapport portant sur le développement du secteur privé au Maroc vient d'être présenter. Il s'agit...

Opportunité méditerranéenne : l’UE et le Maroc appelés à resserrer leurs liens

Business Europe, la Confédération générale des entreprises du Maroc (CGEM) et EuroCham Maroc ont adopté un «Pacte de modernisation du commerce et de l’investissement entre l’Union européenne (UE) et l...

Le Maroc élu à la présidence du comité de surveillance du Centre pour l’intégration en Méditerranée

Dans un communiqué conjoint, la Banque mondiale (BM) et le ministère de l’Économie et des Finances ont annoncé que le Maroc a été élu président du comité de surveillance du Centre pour l’intégration e...