Aller au contenu principal

Inde : déblocage de 6,7 milliards de dollars pour soutenir le système de santé

Par Nora Jaafar, Publié le 05/05/2021 à 15:23, mis à jour le 05/05/2021 à 15:27          Temps de lecture 2 min.
Teaser Media
Inde : déblocage de 6,7 milliards $ en faveur du système de santé

La banque centrale indienne a débloqué, ce mercredi 5 mai, 6,7 milliards de dollars de prêts bonifiés pour les fabricants de vaccins, les hôpitaux et d’autres entreprises du secteur de la santé, afin de contrer la nouvelle vague dévastatrice du nouveau coronavirus qui ravage le pays.

Le gouverneur de la Reserve Bank of India (RBI), Shaktikanta Das, a déclaré que ces crédits à taux réduit seraient disponibles jusqu’au 31 mars de l’année prochaine, et a promis de déployer des mesures «non conventionnelles» si la crise s’aggrave. Cette annonce est intervenue alors que l’Inde a signalé un nombre record de 3.780 décès en 24 heures ainsi que 382.000 nouvelles infections à la Covid-19. «La rapidité dévastatrice avec laquelle le virus affecte les différentes régions du pays doit s’accompagner d’actions rapides et de grande envergure», a souligné Das.

Alors que les hôpitaux indiens se plaignent d’une grave pénurie d’oxygène, de lits et de vaccins, cette nouvelle mesure vise à améliorer l’accès aux soins d’urgence pendant la pandémie, explique le gouverneur de la RBI. Il sera ainsi plus facile pour les banques d’accorder des prêts avantageux aux centres hospitaliers, aux fabricants d’oxygène et même aux patients.

Par ailleurs, après un confinement rigoureux de plusieurs mois imposés l’année dernière, le pays a subi un effondrement du marché du travail et une contraction de plus 25% de son économie entre avril et juin derniers. La troisième économie d’Asie, qui était déjà en proie à un ralentissement prolongé avant la pandémie, s’est complètement écroulée après la baisse drastique de l’activité économique mondiale et des fermetures de frontières au niveau international.

Craignant une nouvelle récession cette année, les autorités indiennes ont jusqu’à présent imposé des restrictions limitées, tentant de trouver un équilibre entre le maintien de l’économie et le ciblage des foyers de contamination dans les régions les plus durement touchées du pays. De plus, New Delhi espère que l’économie sera stimulée par la campagne de vaccination massive qui a débuté en janvier, avec 160 millions de vaccins administrés jusqu’à présent dans ce pays de 1,3 milliard d’habitants.

Tout savoir sur la forme longue de Covid-19

Fatigue persistante, difficultés à respirer, pertes de mémoire, défauts de coordination... Le Covid long entraîne une fatigue immense chez celles et ceux qui en souffrent. Mais d’où vient-il ? Comment...

Les vaccins chinois de nouveau critiqués

Ce mercredi 23 juin, le New York Times a publié une longue enquête sur les vaccins chinois. Selon le quotidien, qui rappelle que plus de 90 pays utilisent des doses en provenance de Chine, ces nations...

Espagne : le créateur de l'antivirus McAfee retrouvé mort dans sa cellule de prison

Ce mercredi soir, l’entrepreneur technologique John McAfee a été retrouvé mort dans une prison de Barcelone. Cette information annoncée par la presse locale a été confirmée par le département catalan ...

Les éoliennes sont-elles efficaces ?

Le monde dispose d’un mix énergétique qui repose pour beaucoup sur les combustibles fossiles et le nucléaire, une énergie certes décarbonée, mais dont les déchets restent un fardeau pour les génératio...

Un chercheur marocain contribue à la découverte des «plus récentes empreintes de dinosaures»

Une équipe internationale de chercheurs, dont le scientifique marocain Abdelouahed Lagnaoui, a découvert les «plus récentes empreintes de dinosaures d’Angleterre». Cette dernière a découvert les empre...

Le Maroc participera à Sea Breeze 2021

Après l’African Lion, le Maroc participera à Sea Breeze 2021, du 28 juin au 10 juillet prochain. En effet, la Marine royale a été invitée par les États-Unis à participer à ce grand exercice militaire ...