Aller au contenu principal

Échanges extérieurs : tout ce qu'il faut savoir

L’Office des changes a publié une note dressant le bilan des indicateurs des échanges extérieurs au titre du premier trimestre de 2021. Allègement du déficit commercial, hausse des exportations de marchandises, baisse de la facture énergétique, hausse des transferts des Marocains résidents à l’Étranger (MRE)... Voici tout ce qu’il faut retenir de ce document.

Par Khansaa Bahra, Publié le 04/05/2021 à 14:27, mis à jour le 04/05/2021 à 14:59          Temps de lecture 3 min.
Teaser Media
Office des changes

Dans une note récemment publiée, l’Office des changes dresse le bilan des indicateurs des échanges extérieurs à fin mars 2021. Dans ce bulletin, cet établissement public a révélé qu’à fin mars, les échanges commerciaux de marchandises ont été marqués par un allègement du déficit commercial de 11,2% à 5,63 milliards DH (MMDH). Ceci est dû à une augmentation des exportations de 8,72 MMDH (+12,7%), plus importante que celle des importations (3,09 MMDH ou +2,6%). Ainsi, le taux de couverture a enregistré une amélioration de 5,7 points, s’établissant à 63,4%. De plus, suite à une baisse plus accentuée des exportations que celle des importations, la balance des échanges de services affiche un excédent en baisse de 48,9%.

 

Importations et exportations

La hausse des importations de biens fait suite à l’augmentation des achats de la majorité des groupes de produits, principalement, des produits finis de consommation (+11,9%). La hausse de ces derniers est attribuable essentiellement à la hausse des achats des parties et pièces pour voitures de tourisme (+35%) et à ceux des voitures de tourisme (+23,5%), fait savoir la même source. La hausse des importations de biens est également due à l’augmentation des achats des produits alimentaires (+12,5%). La hausse de ces derniers est due principalement à la hausse des achats de blé (22,1%) et à ceux des dattes (72,5%). En revanche, la facture énergétique s’allège de 14,9% à fin mars 2021. Cette évolution s’explique par la baisse des approvisionnements en gas-oils et fuel-oil.

La hausse des exportations à 77,61 MMDH a concerné la majorité des secteurs, principalement les ventes de l’automobile, celles de phosphates et dérivés et celles de l’électronique et électricité, précise l’office. Les exportations du secteur automobile ont atteint plus de 22,6 MMDH, soit une hausse de 38,9% par rapport à fin mars 2020, indique l’Office des changes. Cette évolution s’explique, principalement, par la hausse des ventes du segment de la construction (51,9%) et celles du segment du câblage (23,4%). Concernent les ventes du secteur électronique et électricité, elles ont aussi augmenté de 21,5%. Toutefois, la hausse des exportations (+12,7%) est atténuée par la baisse des ventes du secteur aéronautique et celles du secteur textile et cuir. D’un autre côté, les exportations du secteur agriculture et agro-alimentaire enregistrent une quasi-stabilité à fin mars 2021 (+0,6%).

 

Recettes MRE et IDE

Selon le document, les transferts de fonds effectués par les Marocains résidents à l’Étranger (MRE) s’établissent à 20,89 MMDH à fin mars 2021 contre 14,73 MMDH durant la même période un an auparavant. Ainsi, ces transferts ont réalisé une hausse de 41,8% ou +6.161 MDH.

S’agissant des Investissements directs étrangers (IDE) au Maroc, leur flux net a atteint 3,32 MMDH contre 4,87 MMDH un an auparavant, soit une baisse de 31,7%. Ce résultat s’explique par une baisse des recettes des IDE de 10,6%, conjuguée à une hausse des dépenses de 36,4%. Concernant les Investissements directs marocains à l’Étranger (IDME), ont presque doublé (+2.573MDH) atteignant 5,32 MMDH à fin mars 2021 contre 2,75 MMDH à fin mars 2020. En parallèle, les cessions de ces investissements augmentent de 2,47 MMDH.

Échanges extérieurs : les principaux partenaires commerciaux du Maroc

Dans son dernier rapport annuel portant sur les échanges commerciaux du Maroc en 2020, l’Office des changes a indiqué que les transactions commerciales du pays avec le reste du monde ont enregistré un...

La reprise s’annonce bonne, mais reste menacée par la Covid-19

Au cours du deuxième trimestre 2021, le contexte international aurait été marqué par la poursuite d...

IPE : le CESE préconise une réforme «systémique progressive»

Le Conseil économique, social et environnemental (CESE) a récemment publié une étude sur le système...

HCP : les perspectives économiques sont bonnes

Dans son budget économique exploratoire de 2022, le Haut-Commissariat au Plan (HCP) présente une ré...

Africa Motors : lancement officiel du Camion de la marque Foton au Maroc

Ce jeudi 15 juillet, lors d'une conférence de presse, Africa Motors, filiale du groupe automobile Auto Hall, a annoncé le lancement officiel du camion de la marque Foton baptisé Foton TM au Maroc. Cec...

Réforme fiscale : les conseillers adoptent le projet de loi-cadre n°19-69

Le projet de loi-cadre n°19-69 portant sur la réforme fiscale a été adopté ce mardi 13 juillet en séance plénière par la Chambre des conseillers. L’objectif de ce nouveau texte de loi est de détermine...