Aller au contenu principal

Marché du travail : l’impact de la pandémie se fait toujours sentir

Par Khansaa Bahra, Publié le 03/05/2021, mis à jour le 03/05/2021          Temps de lecture 2 min.
Teaser Media
Image d'illustration © DR

Dans une note récemment publiée, le Haut-Commissariat au Plan (HCP) dresse le bilan de la situation du marché du travail au premier trimestre 2021. Ce marché continue de subir les effets de la crise due à la pandémie de la Covid-19 qui a perturbé l’économie nationale durant l’année 2020. Au total, entre le premier trimestre de 2020 et celui de 2021, l’économie nationale a perdu 202.000 postes d’emploi. Il s’agit essentiellement des emplois non rémunérés (185.000 postes). Dans le détail, durant la même période, seuls 56.000 postes ont été créés en milieu urbain, tandis que 258.000 emplois ont été perdus en milieu rural.

S’agissant de la situation régionale du marché du travail, le HCP souligne que cinq régions du Royaume abritent 72% de l’ensemble des actifs âgés de 15 ans et plus. La région de Casablanca-Settat vient en première position avec 22,5% d’actifs, suivie de Marrakech-Safi (13,3%), de Rabat-Salé-Kénitra (13,3%), de Fès-Meknès (11,4%) et de Tanger-Tétouan-Al Hoceima (11,2%). Quatre régions affichent des taux d’activité plus élevés que la moyenne nationale (45,5%). Il s’agit de Casablanca-Settat (48,6%), Tanger-Tétouan-Al Hoceima (48,1%), Marrakech-Safi (46,8%) et Drâa-Tafilalet (46,4%). En revanche, les taux les plus bas sont enregistrés dans les régions de Fès-Meknès (42,5%), de Souss-Massa (42,3%) et de l’Oriental (41,6%), relève la même source.

Par ailleurs, avec une hausse de 242.000, dont 185.000 en milieu urbain et 57.000 en milieu rural, le volume du chômage a atteint 1.534.000 personnes au niveau national. Ainsi, le taux de chômage est passé de 10,5% à 12,5% au niveau national, de 15,1% à 17,1% en milieu urbain et de 3,9% à 5,3% en milieu rural. Cet indice a enregistré une forte hausse parmi les femmes, de 14,3% à 17,5%, parmi les jeunes âgés de 15 à 24 ans, de 26,8% à 32,5%, et parmi les diplômés, de 17,8% à 19,8%. Le HCP indique que presque trois quarts des chômeurs (73%) sont concentrés dans cinq régions. Il s’agit de Casablanca-Settat avec 27,5% de chômeurs, suivie de Rabat-Salé-Kénitra (13,1%), de Fès-Meknès (12,5%), de Tanger-Tétouan-Al Hoceima (10,7%) et de l’Oriental (9,6%). Le taux de sous-emploi est, quant à lui, passé de 8,8% à 9,2%, au niveau national, de 8,7% à 8,9% en milieu urbain et de 8,9% à 9,6% en milieu rural.

Arrivée au Caire de l’aide humanitaire d’urgence envoyée par le Maroc aux Palestiniens

Ce mardi matin, deux avions des Forces armées royales (FAR) ont atterri à l’aéroport de la Base aérienne Est du Caire, en Égypte. Ces appareils transportaient 20 tonnes d’aides humanitaires d’urgence ...

De nombreuses attentes autour de l’allégement des restrictions

Après la fin du mois sacré de ramadan et l’amélioration de la situation épidémiologique du Royaume,...

Les médecins annoncent une grève, des boycotts et un sit-in

Las des tergiversations du gouvernement face à leurs revendications, les médecins menacent d'observer une grève. Malgré leurs conditions de travail intenables, «les médecins, les pharmaciens et l...

Sebta : 1.500 migrants renvoyés au Maroc

Ce lundi 17 mai, quelque 6.000 personnes sont entrées à Sebta, un record. Face à cette situation exceptionnelle, l’Espagne a déployé «200 agents (supplémentaires)», dont 150 policiers nationaux et 50 ...

86 migrants ont forcé la barrière de Melilia

Après Sebta, c’est Melilia qui connaît un nouvel afflux massif de migrants. En effet, la préfecture du préside a signalé dans un communiqué, publié ce mardi 18 mai, que plus de 300 personnes orig...

Vaccin chinois : un 2e Dreamliner vient de décoller pour Pékin

Un second Dreamliner de la compagnie nationale Royal Air Maroc (RAM) a décollé à 8h45 de l'aéroport Mohammed V de Casablanca pour Pékin. Le vol AT3886 arrivera en Chine dans environ 12 heures. Il ramè...