Aller au contenu principal

Rapport d’activité 2020 de la DEPF

Par Khansaa Bahra, Publié le 30/04/2021 à 10:01, mis à jour le 30/04/2021 à 12:14
         Temps de lecture 2 min.
Teaser Media
Site web de la Direction des Études et des Prévisions financières © Capture d'écran

Dans son rapport d’activité au titre de l’année 2020, publié ce jeudi 29 avril, la Direction des Études et des Prévisions financières (DEPF) a dressé le bilan de ses travaux d’études et d’analyses au cours de l’année dernière, conformément aux orientations définies dans le cadre de son plan d’action stratégique. Ce document restitue également les actions mises en place par cette direction dans le but de renforcer ses liens de partenariat à l’échelle nationale et internationale.

En ce qui concerne les principaux travaux réalisés par la DEPF au cours de l’année considérée, ils couvrent un large éventail de thématiques et d’approches méthodologiques. En 2020, en plus d’assurer le secrétariat du Comité de Veille économique (CVE), la DEPF a traité plusieurs problématiques en relation avec les retombées économiques et sociales de la crise sanitaire de la Covid-19. En outre, afin d’analyser et suivre la conjoncture économique nationale et mondiale, cette institution a veillé au développement des outils, des méthodes quantitatives et des indicateurs avancés. Sur la dimension macro-économique, les travaux réalisés en 2020 se focalisent sur les sources de croissance de l’économie nationale et sur les pressions qui s’exercent sur ses équilibres fondamentaux. En adoptant des approches novatrices et de nouveaux instruments, la DEPF a entamé plusieurs travaux analytiques abordant des questions liées à l’emploi et aux inégalités.

Par ailleurs, l’année 2020 s’est particularisée par la collaboration avec un large éventail de partenaires à l’échelle internationale et nationale. Enfin, le rapport détaille le processus de modernisation de la direction, qui porte sur la valorisation des ressources humaines, l’optimisation du système d’information et le renforcement de la communication digitale. Cette dernière a permis à la DEPF de consolider ses acquis et d’opérer une montée en puissance à travers sa présence sur les différentes plates-formes digitales (site internet, twitter, Facebook…).

Futur gouvernement : les attentes des opérateurs économiques

La majorité des composantes du tissu économique marocain se sont réjouis des résultats des élection...

Le soutien public aux associations dépasse 3,6 MMDH en 2018

Le ministère d’État chargé des droits de l’Homme et des relations avec le Parlement vient de publier son rapport annuel sur le partenariat entre l’État et les associations pour l’année 2018. Selon ce ...

Air France-KLM Afrique du Nord-Sahel : un nouveau DG au Maroc

Le 1er septembre, Nicolas Fouquet a été nommé directeur général d’Air France-KLM pour la région Afrique du Nord-Sahel. Cette région, dont le bureau est basé à Casablanca, regroupe sept pays, à savoir ...

Maroc : les chantiers qui attendent le nouveau gouvernement

Après l’euphorie de la victoire, le nouveau gouvernement dirigé par Aziz Akhannouch devra s’atteler...

OMPIC : progression positive des créations d’entreprises

L’Office marocain de la propriété industrielle et commerciale (OMPIC) est un organisme qui met à la disposition des opérateurs économiques et du grand public des bulletins réguliers qui retracent l’ac...

Le Salvador : le bitcoin est désormais une monnaie légale

Étant décentralisées, les cryptomonnaies ne dépendent pas des banques. En raison des fluctuations rapides de leur valeur, elles ont été largement rejetées par l’économie traditionnelle et généralement...