Aller au contenu principal

Les représentants élus du Sahara en visite à Oslo

Par Nora Jaafar, Publié le 13/06/2019, mis à jour le 30/12/2019
Teaser Media

Une délégation de représentants élus originaires du Sahara s'est rendue en Norvège, où elle s'est entretenue mardi à Oslo avec Vebjorn dysvik, directeur général adjoint des affaires régionales du ministère des Affaires étrangères, Michael Tetzschner, vice-président de la commission des affaires étrangères et de la défense au Parlement, et Ingjerd Schou, membre de cette commission.

 

Les membres de la délégation parlementaire marocaine ont exposé devant leurs interlocuteurs norvégiens le plan d'autonomie proposé par le Maroc comme base pour un règlement politique définitif du conflit du Sahara.

 

Les membres de la délégation ont également souligné les différents aspects du développement socio-économique des provinces du sud.

 

Le président du Conseil régional de Dakhla-Oued Eddahab et chef de la délégation, Yanja El Khattat, a qualifié les rencontres de "fructueuses et positives", déclarant que c'était une occasion pour la partie norvégienne d'avoir une idée plus claire sur le conflit du Sahara.

 

Les représentants ont également souligné le rôle du Maroc dans la région du Maghreb en termes de sécurité et de stabilité, grâce au processus de développement mené sous la direction du roi Mohammed VI.

 

Après la Norvège, la délégation prévoit des visites en Islande, en Suède, en Allemagne et en Irlande, afin de désamorcer la fausse propagande du Polisario, qui revendique à tort le statut de "représentant unique et légitime" des populations sahariennes. De nombreux dirigeants scandinaves et militants de la société civile ont été trompés par cette propagande.

 

"Nous avons dissipé certains préjugés véhiculés par les séparatistes du Polisario, avec des preuves à l'appui, notamment en ce qui concerne la représentation de la population Sahraouie, a déclaré Ahmed Lakhrif, secrétaire du Parlement des conseillers.

 

Cet ancien secrétaire d'État des Affaires étrangères a expliqué que les membres de la délégation et les autres représentants élus des provinces du Sahara sont les véritables représentants du peuple sahraoui. "Nous constituons la majorité....80% des Sahraouis sont installés dans les provinces du Sud marocain, pas de l'autre côté", a-t-il ajouté.

 

En plus de MM. El Khattat et Lakhrif, la délégation comprend Mohamed Razma, président de la Commission des affaires étrangères de la Chambre des conseillers, Fatima Seida, 2e vice-présidente du Conseil régional de Laayoune Sakia-Al Hamra, et Mrabih Rabou Shaibata, membre du Conseil provincial Tarfaya.

Tebboune ordonne la résiliation immédiate de contrats avec des sociétés marocaines

Encore une fois, les relations entre Alger et Rabat passent par la case rouge des tensions et des q...

Maroc-Espagne : l’affaire Brahim Ghali attise l’ire de la diplomatie et des partis marocains

Le Maroc n’est pas près de laisser tomber l’affaire de l’hospitalisation de Brahim Ghali, chef du P...

Élections 2021 : voici les dates des scrutins

Après des mois de concertations avec les partis politiques, le ministère de l’Intérieur a défini le calendrier électoral pour l’année 2021. Ainsi, les dates des prochaines échéances électorales ont ét...

Le parquet en guerre contre la vente illégale de médicaments

Dans une circulaire adressée aux procureurs et procureurs généraux du Roi, Hassan Daki, procureur général du Roi près la Cour de cassation, président du ministère public, a appelé les responsables jud...

Maroc-Allemagne : les raisons du conflit

Lalla Zohour Alaoui, ambassadrice du Maroc en Allemagne, a été rappelée pour consultations par le m...

Blés tendre et dur : le Maroc rétablit les droits d'importation

Réuni ce jeudi 6 mai sous la présidence de Saad Dine El Otmani, Chef du gouvernement, le Conseil de gouvernement a adopté deux projets de décret. Il s’agit du texte n°2.21.328, relatif au rétablisseme...