Aller au contenu principal

Maintien du pouvoir d’achat, augmentation des salaires... El Otmani étale ses réalisations

À quelques mois de la tenue des élections législatives, le Chef du gouvernement Saad Dine El Otmani présente le bilan des réalisations de son mandat gouvernemental. Ainsi, il a évoqué le rôle qu’a joué son cabinet dans le social à travers le maintien du pouvoir d’achat, l’augmentation des salaires des fonctionnaires de l’État et des salariés du privé ainsi que la hausse des allocations familiales.

Par Mohamed Laabi, Publié le 21/04/2021 à 15:24, mis à jour le 21/04/2021 à 16:23          Temps de lecture 3 min.
Teaser Media
El Otmani livre le bilan actuel de son gouvernement © DR

C’est dans un document publié sur le site officiel du département du Chef du gouvernement que Saad Dine El Otmani a dressé les réalisations de sa formation. Ces réalisations concernent en premier lieu les augmentations de salaire dans le public et le privé. Dans le secteur public, des hausses de salaire allant de 400 à 500 DH ont été enregistrées au profit de tous les fonctionnaires, selon les grades. Dans le privé, une augmentation de 10% du SMIG a été conclue. En outre, une augmentation des allocations familiales de 100 DH pour chaque enfant dans le public et le privé a été concrétisée (dans la limite de trois enfants).

Dans cette note, le gouvernement souligne avoir revu à la hausse les indemnités des accidents de travail et des maladies professionnelles, au profit de 36.000 personnes à fin mars 2021, et avoir procédé à l’augmentation de la pension minimale des retraites pour la porter à 1500 DH depuis janvier 2018.

 

Poursuite de la subvention de la Caisse de compensation

Le gouvernement cite parmi ses réalisations, sa capacité à préserver la stabilité des prix des produits de base, à travers la poursuite de la subvention de la Caisse de compensation à hauteur de 13 milliards de DH par an et le renforcement du système de contrôle pour garantir l’approvisionnement normal des marchés en produits de base. L’exécutif assure que les mesures décidées durant la période de la Covid-19 ont eu un impact positif auprès d’une large frange de la société permettant ainsi d’éviter à 9,2% de la population de tomber dans la pauvreté.

«Le niveau de vie par habitant a augmenté à un taux annuel de 2,7% entre 2013 et 2019, le taux de pauvreté est passé à 1,7% en 2019 au niveau national, tandis que le taux des personnes vivant dans la précarité économique a baissé de 12,5% à 7,3%», assure El Otmani.

Enfin, la note de l’exécutif ajoute que le niveau de vie de 20% des familles les moins aisées s’est amélioré de 3,5% en 2019, contre 2,9% pour la classe sociale moyenne et 2,4% pour les plus aisés, ce qui a fait baisser l’indicateur des inégalités sociales de 39,5% en 2013 à 38,5% en 2019.

Les propos livrés par le gouvernement restent tout de même contradictoires avec les données avancées par le Haut Commissariat au Plan (HCP) en mars dernier. Le HCP affirme qu’en raison de la crise sanitaire, l’incidence de la pauvreté est ainsi passée de 1,7% avant cette crise à 11,7% au temps du confinement, passant respectivement de 3,9% à 19,8% au milieu rural et de 0,5% à 7,1% au milieu urbain. 

Des messages de détermination et d’espoir

Dans sa conclusion, le Chef du gouvernement se félicite de ses réalisations même s’il souligne que le chemin est encore loin et un grand travail est encore à faire. «Il s’agit là d’une évolution encourageante, même si nous demeurons conscients que les attentes des citoyens vont au-delà de ces réalisations. Nous sommes conscients que l’amélioration du pouvoir d’achat à court et long termes est tributaire de la réalisation de taux de croissance élevés, ce à quoi nous nous attelons. Nous sommes déterminés à poursuivre sur cette voie, en dépit des défis et difficultés, afin de répondre aux attentes légitimes des citoyennes et des citoyens, et de parachever la réalisation de nos engagements du programme gouvernemental».

Discours royal : le roi Mohammed VI tend la main à l'Algérie

Le Roi Mohammed VI a adressé, ce samedi, un discours à la Nation à l'occasion du 22e anniversaire de son accession au Trône de Ses glorieux ancêtres. Le Souverain a mis l'accent sur trois principaux s...

Fête du Trône : histoire d'une célébration

La pandémie de Covid-19 vient chambouler pour la 2e année consécutive les festivités de la fête du ...

Le Maroc moderne du roi Mohammed VI

Grâce à la vision éclairée du roi Mohammed VI, à ses instructions et ses orientations, le Maroc a p...

Le chef de la diplomatie israélienne bientôt au Maroc

Le ministre israélien des Affaires étrangères, Yair Lapid, se rendra au Maroc dans le cadre d’une visite officielle les 11 et 12 août. Selon Times of Israel, ce déplacement marquera l’inauguration off...

Affaire Pegasus : le Maroc poursuit ses contestations judiciaires

Après avoir porté plainte contre le Consortium Forbidden Stories et Amnesty International dans le c...

USA-Maroc : le partenariat des deux pays de plus en plus fort

Joey Hood, secrétaire américain d’État adjoint par intérim aux affaires du Proche-Orient, a loué le partenariat entre le Maroc et les États-Unis lors de sa visite à Rabat. Ce mercredi 28 juillet, Hood...