Aller au contenu principal

2020, l'année la plus chaude jamais enregistrée au Maroc

Par Khansaa Bahra, Publié le 20/04/2021, mis à jour le 20/04/2021          Temps de lecture 1 min.
Teaser Media
Photo d'illustration © DR

En 2020, le Maroc a connu une année chaude avec des températures annuelles supérieures à la moyenne et un déficit de précipitations sur l’ensemble du pays. Ainsi, cette année a été la plus chaude jamais enregistrée au Royaume, plus chaude que 2017 et 2010 respectivement, avec une anomalie de température moyenne annuelle nationale de +1,4°C par rapport à la normale climatologique sur la période 1981-2010, a précisé ce lundi la Direction générale de la météorologie (DGM).

Dans un communiqué relatif à la synthèse du climat au Maroc en 2020, la direction a révélé que le mois le plus sec a été le mois de février tandis que le mois de juillet a été extrêmement chaud avec des températures records dans plusieurs villes. À Fès, les températures maximales mensuelles de février et juillet, respectivement de 23,78 °C et 40,4 °C, ont augmenté de +2,24 °C et +2,15 °C par rapport aux précédents records. Le mois de février a été particulièrement chaud à Mohammedia, avec la température la plus basse enregistrée à 22,28 °C. Le total des précipitations annuelles a enregistré un déficit sur l’ensemble du pays, supérieur à 50% au nord de Marrakech et dans les régions du Souss-Massa et de l’Anti-Atlas, alors qu’il n’a pratiquement pas plu dans les provinces du sud. Ainsi, la campagne agricole de septembre 2019 à août 2020 a connu un déficit pluviométrique de l’ordre de -33% qui a impacté la production céréalière nationale de -39% par rapport à 2018-2019 et une baisse de -57% par rapport à une année moyenne depuis 2008.

Arrivée au Caire de l’aide humanitaire d’urgence envoyée par le Maroc aux Palestiniens

Ce mardi matin, deux avions des Forces armées royales (FAR) ont atterri à l’aéroport de la Base aérienne Est du Caire, en Égypte. Ces appareils transportaient 20 tonnes d’aides humanitaires d’urgence ...

De nombreuses attentes autour de l’allégement des restrictions

Après la fin du mois sacré de ramadan et l’amélioration de la situation épidémiologique du Royaume,...

Les médecins annoncent une grève, des boycotts et un sit-in

Las des tergiversations du gouvernement face à leurs revendications, les médecins menacent d'observer une grève. Malgré leurs conditions de travail intenables, «les médecins, les pharmaciens et l...

Sebta : 1.500 migrants renvoyés au Maroc

Ce lundi 17 mai, quelque 6.000 personnes sont entrées à Sebta, un record. Face à cette situation exceptionnelle, l’Espagne a déployé «200 agents (supplémentaires)», dont 150 policiers nationaux et 50 ...

86 migrants ont forcé la barrière de Melilia

Après Sebta, c’est Melilia qui connaît un nouvel afflux massif de migrants. En effet, la préfecture du préside a signalé dans un communiqué, publié ce mardi 18 mai, que plus de 300 personnes orig...

Vaccin chinois : un 2e Dreamliner vient de décoller pour Pékin

Un second Dreamliner de la compagnie nationale Royal Air Maroc (RAM) a décollé à 8h45 de l'aéroport Mohammed V de Casablanca pour Pékin. Le vol AT3886 arrivera en Chine dans environ 12 heures. Il ramè...