Temps de lecture : 2 minutes

Accueil / Économie / Le Maroc cède ses actions Maroc Telecom à des investisseurs locaux

Le Maroc cède ses actions Maroc Telecom à des investisseurs locaux

Temps de lecture : 2 minutes

En Bref

Temps de lecture : 2 minutes

Le gouvernement marocain a clarifié son intention de vendre 8% de ses actions Maroc Telecom, annonçant que jusqu’à 6% des actions seront vendues exclusivement à des investisseurs institutionnels locaux, tels que des banques et des compagnies d’assurance.

La participation de l’État marocain dans la société devant tomber à 22% après la vente, le principal actionnaire de la société restera la société Emirati Etisalat, qui détient actuellement 53% de Maroc Telecom.

En réservant une majorité de ses ventes aux investisseurs locaux, le gouvernement marocain a ainsi tenté d’empêcher qu’un pourcentage encore plus important de la propriété de Maroc Telecom soit exporté vers les EAU.

Maroc Telecom reste, de loin, l’opérateur de téléphonie et d’Internet le plus utilisé au Maroc, avec plus de 43 % de part de marché. Ce constat a suscité l’inquiétude du gouvernement et du citoyen marocain face au grand nombre d’actions détenues par la société étrangère Etisalat.

Par ailleurs, Maroc Telecom reste influent sur l’ensemble du continent africain, avec des filiales dans de nombreux pays, dont le Mali, la Mauritanie, le Niger et la République Centrafricaine.

Les 2 % restants, soit environ 17 millions d’actions, devraient être cotés à la Bourse de Casablanca dans le cadre d’un appel public à l’épargne.

Cette vente s’inscrit dans le cadre d’un plan de privatisation du gouvernement visant à réduire le déficit budgétaire de 2019 de 0,6 %, le faisant passer de 3,8 % à 3,3 % en injectant 633 millions de dollars dans le budget fédéral.

Le gouvernement prévoit également de consacrer plusieurs centaines de millions de dollars supplémentaires au budget en vendant l’hôtel La Mamounia à Marrakech et la centrale électrique de Tahaddart au nord du Maroc.

Laissez-nous vos commentaires

Temps de lecture : 2 minutes

La newsletter qui vous briefe en 5 min

Chaque jour, recevez l’essentiel de l’information pour ne rien rater de l’actualité


Et sur nos réseaux sociaux :

GITEX 2024 : lancement des régions de cloud public Oracle à Casablanca et Settat

Une convention de partenariat pour l'ouverture de deux régions Oracle Cloud au Maroc a été signée ce mercredi à Marrakech entre le ministère…

La BAD approuve un financement de 84 millions d’euros pour le développement des zones forestières

Le Conseil d'administration du groupe de la Banque africaine de développement (BAD) vient de valider un financement de 84 millions d’euros d…

Attijariwafa Bank affiche une croissance de 24,9% au T1 2024

Attijariwafa Bank a dévoilé une performance financière impressionnante pour le premier trimestre de l'année 2024, avec un produit net bancai…

Souks hebdomadaires : quel budget pour leur réhabilitation

Une enveloppe budgétaire d'un milliard de dirhams sera allouée au programme de réhabilitation des souks hebdomadaires, a indiqué mardi le mi…

Royal Air Maroc et CDG lancent un partenariat innovant pour la TravelTech

Royal Air Maroc, en collaboration avec le Groupe CDG et l’Université Internationale de Rabat (UIR), a formalisé un partenariat stratégique d…

Nouvelle tannerie moderne : signature d’un mémorandum d’entente avec NUTI IVO

Le 28 mai 2024, à Rabat, un mémorandum d’entente a été signé avec le groupe italien de Tanneries NUTI IVO pour la création d’une tannerie mo…

Larache : Chariot révèle une découverte importante de gaz naturel

Le mardi 28 mai, le groupe britannique Chariot Oil & Gas a révélé une importante découverte de gaz naturel près de Larache. La trouvaill…

Gitex Africa Morocco : c’est parti pour la deuxième édition

Les travaux de la 2ᵉ édition du salon de la technologie, Gitex Africa Morocco, ont débuté mercredi à Marrakech, rassemblant plus de 1.500 ex…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée Champs requis marqués avec *

Poster commentaire