Aller au contenu principal

Covid-19 : les chiffres ne rassurent pas

Le Maroc enregistre et pour la sixième semaine de suite une hausse du nombre de cas positifs à la Covid-19. Les cas actifs ont augmenté de 40% en deux semaines passant ainsi de 3364 à 4736 cas, quant au taux de reproduction (R0), il est supérieur à 1 alors que le Maroc porte pour ambition de réduire cet indice à 0,7. Des statistiques inquiétantes qui interviennent au moment où le Maroc peine à s’approvisionner en doses de vaccin anti-Covid-19 supplémentaires pour poursuivre sa campagne de vaccination.

Par Mohamed Laabi, Publié le 16/04/2021, mis à jour le 16/04/2021          Temps de lecture 4 min.
Teaser Media
Le nombre de cas actifs est en hausse depuis six semaines au Maroc © DR

La nouvelle vague de contaminations à la Covid-19 est bien réelle et les chiffres le prouvent. Lors de la présentation du bilan bi-mensuel Covid-19, Abdelkrim Meziane Bellefquih, chef de la division des maladies transmissibles à la direction de l’épidémiologie et de lutte contre les maladies a affirmé que le nombre de cas actifs est en hausse constante depuis plus d’un mois. En effet, les cas actifs sont passés de 3364 cas à 4736 cas en l’espace de deux semaines, soit une hausse de 40%. Cette hausse a concerné 9 des 12 régions du royaume.

Même constat pour les cas critiques admis en soins intensifs. Ces derniers ont augmenté de près de 6% en l’espace de deux semaines. Le taux d’incidence est passé quant à lui de 9,7 cas par 100.000 habitants fin mars à 10,8 cas par 100.000 habitants actuellement.

Quant au taux de reproduction (R0), il reste supérieur à 1. L’objectif du royaume est de faire baisser ce taux au maximum jusqu’a le maintenir à 0,7. Pour cela, les autorités exhortent les Marocains de continuer à respecter la distanciation sociale et le port du masque obligatoire.

 

Un rythme de vaccination en baisse

Alors que les cas actifs sont en hausse, le rythme de vaccination est en baisse. En effet, 24.601 personnes seulement ont reçu leur première dose ce jeudi 15 avril 2021 et 7.748 personnes ont reçu leur seconde dose. Le rythme moyen de vaccination est descendu à 31.317 doses administrées par jour alors que le pays dépassait les 150.000 doses administrées par jour, il y a quelques semaines. Cela est dû à la pénurie du stock actuel. En effet, avec 8.728.449 doses administrées à ce jour, le Maroc a épuisé la quasi-totalité de son stock actuel et se retrouvera sans vaccins dans quelques jours si aucune livraison n’est effectuée d’ici là.

Lire aussi : Vaccination : à quand les prochaines livraisons ?

Un responsable politique chinois a assuré que le royaume disposera de 10 millions de doses de vaccin anti-Covid-19 entre avril et mai. Le gouvernement met également la pression sur les responsables russes pour la livraison de sa commande d’un million de doses du vaccin Spoutnik V. Il faut dire que le temps presse, car le Maroc souhaite vacciner 80% de la population et atteindre l’immunité collective avant la période estivale qui démarre dans un peu plus de deux mois (21 juin). Le gouvernement cherche à relancer l'industrie du tourisme local cet été. Un secteur qui a été frappé de plein fouet par la pandémie de la Covid-19.

 

La Grèce va supprimer la quarantaine pour les touristes vaccinés

Dans l’esprit de promotion du tourisme, la Grèce a décidé de supprimer la quarantaine pour les touristes vaccinés en provenance de certains pays. Selon la presse locale, cette initiative concerne les voyageurs membres de l’UE ayant vacciné un grand nombre de leurs ressortissants.

«Il s’agit d’une ouverture pilote», a souligné la porte-parole du gouvernement Aristotelia Peloni lors d’un point de presse. «Ce projet concerne les visiteurs en provenance des pays européens ou d’autres pays qui disposent soit d’un certificat vaccinal ou des tests de dépistage PCR», a-t-elle ajouté sans donner plus de détails.

Lire aussi : Quels pays ont suspendu la vaccination par AstraZeneca ?

Cependant, ces derniers seront tenus de respecter les restrictions de confinement en vigueur en Grèce, comme les limitations de déplacement entre les départements.

Par ailleurs, Israël a déclaré qu’à partir de ce dimanche, le port du masque ne sera plus obligatoire. Ayant été l'un des premiers pays à instaurer cette loi dans les lieux publics, Israël bénéficie d’une campagne de vaccination très réussie. Plus de la moitié de la population du pays (54,8%) a reçu les deux doses, ce qui fait de l’État hébreu le pays qui a le meilleur quota habitants/vaccination dans le monde.

Arrivée au Caire de l’aide humanitaire d’urgence envoyée par le Maroc aux Palestiniens

Ce mardi matin, deux avions des Forces armées royales (FAR) ont atterri à l’aéroport de la Base aérienne Est du Caire, en Égypte. Ces appareils transportaient 20 tonnes d’aides humanitaires d’urgence ...

De nombreuses attentes autour de l’allégement des restrictions

Après la fin du mois sacré de ramadan et l’amélioration de la situation épidémiologique du Royaume,...

Les médecins annoncent une grève, des boycotts et un sit-in

Las des tergiversations du gouvernement face à leurs revendications, les médecins menacent d'observer une grève. Malgré leurs conditions de travail intenables, «les médecins, les pharmaciens et l...

Sebta : 1.500 migrants renvoyés au Maroc

Ce lundi 17 mai, quelque 6.000 personnes sont entrées à Sebta, un record. Face à cette situation exceptionnelle, l’Espagne a déployé «200 agents (supplémentaires)», dont 150 policiers nationaux et 50 ...

86 migrants ont forcé la barrière de Melilia

Après Sebta, c’est Melilia qui connaît un nouvel afflux massif de migrants. En effet, la préfecture du préside a signalé dans un communiqué, publié ce mardi 18 mai, que plus de 300 personnes orig...

Vaccin chinois : un 2e Dreamliner vient de décoller pour Pékin

Un second Dreamliner de la compagnie nationale Royal Air Maroc (RAM) a décollé à 8h45 de l'aéroport Mohammed V de Casablanca pour Pékin. Le vol AT3886 arrivera en Chine dans environ 12 heures. Il ramè...