Aller au contenu principal

"Le médecin des pauvres" condamné à verser une amende de 30.000DH

Par H.L.B, Publié le 12/06/2019, mis à jour le 30/12/2019
Teaser Media

Mehdi Chafai, «le médecin des pauvres», a été condamné par la Cour d’appel d’Agadir à verser 20.000 dirhams au directeur de l’hôpital Hassan 1er, à Tiznit, et une amende de 10.000 dirhams.

 

Chafai a décidé suite à ce verdict de renoncer à sa blouse blanche. En effet, dans sa déclaration au "Le Site info", il a affirmé qu’il n’avait “plus envie” d’être médecin et qu’il a déposé sa démission auprès du ministère de la Santé.

 

Pour rappel, "le médecin des pauvres" avait publié une vidéo sur Facebook en juillet 2018 à travers laquelle il avait dénoncé les manipulations et le non-respect de la déontologie médicale dont a fait preuve le directeur de l’hôpital. Ce dernier l'a par la suite poursuivi en justice pour “injures et diffamations”. Chafai a été condamné, début août, par le tribunal de première instance de Tiznit à une amende de 30.000 dirhams. Ces problèmes ont lourdement affecté sa famille et sa santé, rapportent nos confrères de "Le Site Info".

 

Mehdi Chafai, chirurgien pédiatre, avait gagné en notoriété grâce à son engagement professionnel et à son professionnalisme. Malgré le manque de moyens, d'équipement et de soutiens de par ses collègues, il avait réussi à sauver plusieurs enfants. Dès que les problèmes ont éclaté, la plupart des habitants de Tiznit ont pris sa défense contre toutes les allégations qui lui ont été attribuées, dont la corruption.

La légalisation du cannabis vue par la presse nationale

Le Conseil de gouvernement réuni ce jeudi a entamé l’examen du projet de loi n° 13.21 portant usage...

La santé des reins : pourquoi faut-il en prendre soin ?

Vu que le rein est très discret, on parle peu de ses problèmes. Toutefois, les maladies rénales aff...

Covid-19 : nouvelle accélération de la cadence de vaccination

248.844 Marocains ont pu recevoir jeudi la première dose du vaccin contre la Covid-19. Le nombre to...

Tramway Casablanca : risque de perturbations/coupures d’eau

La société délégataire Lydec annonce sur son site que dans le cadre de la finalisation des travaux de déviation des réseaux d’eau et d’électricité liée aux chantiers des futures lignes T3 et T4 du Tra...

Perturbations de la navigation : Maroc Telecom s’explique

Ce mercredi 24 février, l'opérateur Maroc Telecom a publié un communiqué dans lequel il explique les raisons des perturbations de la navigation. «Dans le cadre de la maintenance régulière des infrastr...

Alerte météo : fortes averses orageuses et des chutes de neige

Ce mercredi 24 février, la Direction générale de la météorologie (DGM) a publié un bulletin d’alerte. Selon cette note, de fortes averses orageuses sont attendues du jeudi au vendredi et des chutes de...

lebief.ma - banniere-covid